Square-Enix « réévalue » ses activités européennes et licencie

Suite à des pertes exceptionnelles, notamment en Occident, Square Enix se réorganise et restructure ses activités en Europe.

Le mois dernier, Square-Enix annonçait des pertes plus lourdes qu'initialement prévues (au point que le président Yoichi Wada laisse sa place à Yosuke Matsuda) et imputait ce résultat aux ventes décevantes de ses titres en Occident. Le développeur japonais visait notamment l'activité de ses bureaux nord-américains (jugés « inefficaces » et ayant déjà fait l'objet de licenciements), mais selon MCV qui se fait l'écho des propos du groupe, c'est aujourd'hui la branche européenne du groupe qui fait l'objet d'une « réévaluation ».

« Nous réévaluons nos activités en Europe afin de nous assurer que nous disposons de la bonne structure, des bons contenus et des compétences appropriées pour suivre les évolutions actuelles du paysage vidéo ludique actuel.
Nous envisageons des modifications dans nos bureaux britannique, qui pourrait affecter notre personnel [plus concrètement, qui pourrait donner lieu à des licenciements]. Nous vous tiendrons informé que l'heure sera venue, mais notre priorité actuellement va vers les intéressés, au sein de l'entreprise. »

Si les conditions de travail chez Square-Enix n'ont pas la réputation d'être particulièrement attractives, on pense évidemment aux salariés et on s'interroge à ce stade sur les éventuelles conséquences pour le catalogue (européen) de jeu et MMO du groupe japonais. À ce jour, l'Europe représenterait les deux tiers du chiffre d'affaires du groupe.

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Square Enix ?

35 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (43 évaluations)
6,8 / 10 - Bien