En version européenne, Panzar descend dans l'arène

Après trois ans de développement très discret puis une sortie en Russie, Panzar est officiellement lancé en Europe aujourd'hui, avec ses arènes et ses combats brutaux (et un brin déjantés).

En version européenne, Panzar descend dans l'arène

Dans un lointain passé, en 2009, le studio russe Panzar dévoilait Forged by Chaos, réalisé sur les bases du CryEngine 3, et mêlant combats en arène et jeu de rôle. Dans un contexte fantastique et un brin déjanté, le jeu d'action entendait mettre en scène les affrontements de deux équipes de dix combattants (orcs, elfes, nains ou humains), maniant hache ou épée, tromblons ou canons, voire une magie aux effets variés... Au gré des victoires dans l'arène, les joueurs emportent de l'or et des points permettant d'améliorer leur équipement et développer de nouvelles compétences.
Depuis lors, le jeu se faisait plutôt discret, jusqu'à ce qu'il soit renommé (Panzar, comme le nom de son studio de développement), puis lancé en Russie il y a tout juste un an en avril 2012 où il a manifestement trouvé son public (le développeur revendique un million d'inscrits). Aujourd'hui, Panzar s'annonce très officiellement en version européenne (fort de quatre modes de jeu : Domination, Rois de la colline, Siège, ou Attaque éclair) et se lance dans nos contrées, notamment traduit en français.

Pour les joueurs férus de combats d'une rare violence entre nains et orcs, tout autant que de nobles affrontements (presque) entre elfes et humains, Panzar est disponible aujourd'hui en free-to-play et en version localisée, sur son site officiel. On pourra y créer un compte et télécharger le client du jeu.

Réactions (91)


Que pensez-vous de Panzar ?

27 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (33 évaluations | 2 critiques)
5,5 / 10 - Assez bien

12 joliens y jouent, 24 y ont joué.