La maison-mère Gameforge ferme Gameforge Berlin (ex-Frogster)

Après s'être offert Forgster (Tera, RaiderZ, Runes of Magic) en 2010 et en avoir fait sa filiale Gameforge Berlin, la maison-mère Gameforge centralise ses activités à Karlsruhe et ferme son bureau berlinois.

On s'en souvient, en 2010, le groupe Gameforge (connu principalement pour ses jeux en ligne sur navigateurs Web) renforçait ses activités axées autour du core gaming et s'offrait une participation majoritaire dans le capital de Frogster (spécialisé dans l'exploitation de MMORPG). Frogster profitait de l'appui financier de Gameforge pour étoffer son catalogue de MMO et s'offrant notamment les droits d'exploitation européens de RaiderZ Online ou de TERA (en plus de son MMORPG historique, Runes of Magic). Deux ans plus tard, en juillet 2012, Gameforge absorbait totalement Frogster et en faisait son bureau berlinois, renommé Gameforge Berlin pour l'occasion.
On apprend aujourd'hui par voie de communiqué que la maison-mère Gameforge fermera Gameforge Berlin (ex-Frogster, donc) le 30 septembre prochain, afin de centraliser l'ensemble de ses activités à Karlsruhe, au siège du groupe.

À en croire la maison-mère, la principale motivation de cette évolution est évidemment économique et devrait permettre de réaliser des économies d'échelle (en centralisant l'exploitation des MMO de Gameforge Berlin et celle d'Aion Europe, notamment, déjà officiellement placée sous la houlette de Gameforge). Et dans ce contexte, la mesure n'est sans doute pas totalement une surprise puisqu'on se souvient qu'en novembre dernier, Gameforge procédait déjà à une série de licenciements à la suite de l'absorption de feu-Frogster.
Mais aujourd'hui, on s'interroge aussi sur les jeux de Gameforge Berlin et leur exploitation. La centaine de salariés berlinois, à qui l'on pense ici, pourra certes profiter d'offres de reclassement à Karlsruhe (à quelque 700 km de Berlin), mais on ignore combien les accepteront et dans quelle mesure les MMO de Gameforge Berlin seront affectés. Le groupe dispose de quelques mois, d'ici fin septembre, pour s'organiser.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Gameforge ?

2 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (17 évaluations)
2,8 / 10 - Mauvais