Appel aux dons : le jeu vidéo au musée de la civilisation

Le musée de la civilisation de Québec constitue un fond de collections de consoles et jeux vidéo, et en appel à la générosité des joueurs disposant de reliques vidéo ludiques.

Il est loin, le temps où le jeu vidéo trainait l'image d'un loisir méphitique pervertissant la jeunesse occidentale. Aujourd'hui, le jeu vidéo est (légitimement ?) considéré comme un phénomène sociétale et culturel (nos loisirs en disent beaucoup sur nos comportement), et le Musée de la civilisation de Québec, « gardien de la collection nationale » de la Belle province, entend intégrer à ses collections, les consoles et jeux « ayant eu un impact esthétique, social et culturel, au Québec et dans le monde ».

Pour concrétiser cette démarche (et garnir ses fonds historiques, en vue notamment de compléter une prochaine exposition retraçant « les 40 ans de création et d'évolution du jeu vidéo »), le musée québécois en appel à la générosité des joueurs, invités à donner quelques-unes de leurs reliques vidéo ludiques (en bon état de fonctionnement). Le musée fournit une liste détaillée des titres particulièrement recherchés, de Pac-Man sur Atari VCS à Final Fantasy VII sur PS1, en passant notamment par les Super Mario Bros, Zelda, Mega Man et autres Super Metroid.
En plus de contribuer à préserver l'histoire vidéo ludique, les généreux donateurs (québécois) pourront déduire chaque don de leur feuille d'imposition et obtenir un pass d'accès d'un an au musée de la civilisation. Pour les autres, on retiendra que le jeu vidéo trouve, petit à petit mais de plus en plus régulièrement, sa place parmi les produits culturels, voire au sein de certains mouvements artistiques. Une forme de reconnaissance ?


  • En chargement...