Mythic ferme Wrath of Heroes pour se concentrer sur le jeu mobile

Le MOBA Wrath of Heroes fermera ses portes le 29 mars prochain. Selon James Casey, ce choix résulte de la réorientation de Mythic vers le jeu mobile, au détriment des MMO PC du studio.

Mythic ferme Wrath of Heroes pour se concentrer sur le jeu mobile

Le 29 mars prochain, après environ un an de bêta-test ouvert mais avant d'avoir été officiellement lancé en version commerciale, Wrath of Heroes fermera définitivement ses portes. Et pour justifier ce choix radical, le studio Mythic expliquait que le MOBA peinait à atteindre ses objectifs financiers. Pour autant, aujourd'hui, le producteur James Casey se montre un peu plus précis dans les colonnes de MMORPG.com et explique la fermeture du jeu par la réorientation stratégique de Mythic, qui entend dorénavant se focaliser sur le développement de jeux mobiles.

« Tout se résume à un choix difficile quant à l'avenir du projet alors que nous réorientons notre stratégie. Au cours de l'année dernière, tout en expérimentant les opportunités qu'offrait Wrath of Heroes, nous nous sommes réorienté vers le jeu mobile. Fort de cette évolution, nous avons fait le bilan de nos ressources, de nos perspectives et de nos projets pour achever cette transition. Nous sommes arrivé à a conclusion qu'il fallait interrompre ici l'exploitation de Wrath of Heroes tant qu'il était en bêta ouverte et ne pas pousser plus loin.
Comme précisé dans ma "lettre du producteur", WoH a été une expérience enrichissante et le jeu compte des joueurs fidèles. Il repose sur une licence solide, a une grande communauté et je pense que son approche tri-faction est tout à fait pertinente. Mais le studio évolue vers de nouveaux horizons et nous avons dû prendre la décision difficile de fermer Wrath of Heroes. »

Les « joueurs fidèles » apprécieront, mais James Casey précise néanmoins que d'ici à la fermeture des serveurs, du contenu inédit continuera d'être débloqué dans le jeu (notamment des héros, « pas totalement finalisés » qui pourraient susciter la curiosité des joueurs). Et si Wrath of Heroes apparait comme une « expérience enrichissante », c'est parce que le MOBA reposait sur une technologie au goût du jour (une gestion des parties reposant sur un système de cloud, notamment, « utilisables dans les projets actuels et à venir » du studio), mais aussi parce qu'il a permis de développer une synergie avec Warhammer Online (le MMO de Mythic).

« Nous avons beaucoup appris sur la façon dont les joueurs réagissent à l'ajout de nouveaux contenus comme des héros et des capacités, la façon dont ils interagissent ensemble et groupent. Autant d'indicateurs pour nos discussions en matière d'équilibrages notamment. Nous avons aussi produit des éléments et partagé certaines ressources, de part et d'autre, entre les deux jeux [Warhammer Online et Wrath of Heroes, donc]. Et plus largement, nous avons surtout noté à quel point les joueurs apprécient la licence Warhammer, ce qui nous incite à continuer à la faire vivre et à améliorer le jeu. »

On note évidemment le propos, mais lorsque MMORPG.com interroge Jams Casey sur les éléments susceptibles d'impacter concrètement Warhammer Online après la fermeture de Wrath of Heroes, le producteur se dit dans l'incapacité de fournir des exemples à cette heure. Et de préciser qu'il faudra concilier « avec l'évolution du studio vers le marché du jeu mobile », « les projets en cours comme Ultima Forever », le RPG sur mobile de Mythic, ou encore « les projets à venir et prototypes » du studio.

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warhammer Online Wrath of Heroes ?

17 aiment, 14 pas.
Note moyenne : (31 évaluations | 2 critiques)
5,0 / 10 - Moyen