Des licenciements chez Infernum, mais le développement du Projet Théralon se poursuit

Le studio Infernum procède à des licenciements et on s'interroge sur l'avenir du MMO sandbox Theralon. Infernum nous confirme s'être séparé de quelques salariés, mais affirme que le développement se poursuit.

Des licenciements chez Infernum, mais le développement du Projet Théralon se poursuit

Dans le cadre de la gamescom 2012, le studio allemand Infernum annonçait le lancement du développement du Project Theralon et le présentait comme un « vrai MMORPG sandbox » (les joueurs auraient vocation à contrôler l’univers de jeu, y ériger villes et villages pour les défendre des autres joueurs et de monstres aux comportements intelligents).
Pour autant, depuis hier, le site allemand 4gamers croit savoir que le studio aurait procédé à des licenciements au sein des effectifs (évoquant même, selon deux sources anonymes, le départ de Marko Dieckmann, anciennement à l'origine de Face of Mankind et aujourd'hui directeur technique d’Infernum), tout en remarquant que l’équipe de développement du projet Théralon est silencieuse depuis octobre dernier, interrogeant donc sur la pérennité du projet.

artwork-03.jpg

Interrogé pour l'occasion, l’équipe d’Infernum nous confirme s’être « séparé de quelques employés », dont « certains départs sont de simples fins de contrats temporaires ». Le studio dément néanmoins l’abandon du projet et affirme « emplo[yer] toujours du personnel sur le Projet: Théralon, dont le développement continue ». Et de préciser que les licenciements ne sont « en aucun cas un frein à la création du prototype du jeu ou à sa phase de pré-production ». Dont acte. On notera néanmoins que selon 4gamers, Infernum serait en quête d’investisseurs pour soutenir (poursuivre ?) le développement de son MMO - qu’on reste par ailleurs curieux de découvrir plus concrètement.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Theralon ?

2 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,1 / 10 - Intéressant