Le modèle économique de Neverwinter en question

Neverwinter sera distribué en free-to-play et malgré des packs de lancements jugés chers, Jack Emmert assure que  « tout ce que vous pouvez vouloir, vous pouvez l’obtenir en jouant ».

Le modèle économique de Neverwinter en question
nw_screenshot_FoundersPack_012212_05.jpg

Actuellement en bêta-test en attendant une sortie commerciale dans les prochaines semaines, Neverwinter sera le premier titre développé par Cryptic à adopter dès sa sortie un modèle économique free-to-play – avant ça, City of Heroes s’appuyait sur un abonnement, Champions Online et Star Trek Online ont renoncé à leur abonnement après quelques années d’exploitation. Un changement de politique économique sans doute inspiré par la nouvelle maison-mère de Cryptic Studios depuis l’année dernière, Beijing Perfect World, que l’on sait être un spécialiste du jeu gratuit. Et à l’heure où on s’interroge sur le financement réel de Neverwinter (notamment après avoir constaté les prix, jugés élevés, des « packs de lancement » du MMO d’action), Jack Emmert, CEO de Cryptic, expose ses vues sur le sujet dans une tribune libre publiée dans les colonnes du site MMORPG.com.

Outre qu’on se souvient que Jack Emmert a longtemps affirmé « détester le free-t-play » avant de s’y convertir et de lui trouver des avantages (il peut d’avantage se consacrer au développement de ses jeux et est un peu moins focaliser sur les courbes de nombre d’abonnés), sans surprise et selon la formule consacrée, le CEO assure que Neverwinter ne sera pas « pay to win ». Le jeu n’obligera pas le joueur à fréquenter la boutique pour s’amuser.
Certes des packs de lancement sont mis en vente et « intègrent notamment un coffre plein de Diamants Astraux [la monnaie de la boutique de Neverwinter] permettant de démarrer sa quête épique sur les chapeaux de roues », mais selon Jack Emmert, le joueur qui veut ne pas payer n’en a pas l’obligation et « tout ce que vous pouvez vouloir, vous pouvez l’obtenir uniquement en jouant, [...] vraiment tout, incluant les costumes, les montures, etc. ».

Au-delà du discours, il précise par ailleurs que des Diamants Astraux seront distribués en récompenses de certaines quêtes (souvent plus difficiles que les quêtes traditionnelles et parfois dans le cadre d’événements limités dans le temps pour éviter qu’ils soient faits en boucle, mais néanmoins accessibles « simplement en jouant »). En outre, ces mêmes Diamants acquis dans le jeu ou dans la boutique pourront être échangés in-game, notamment via l’hôtel des ventes du MMO, contre des pièces d’or. Encore une occasion pour les joueurs ne souhaitant pas dépenser dans la boutique d’accéder à l’intégralité du contenu.
On attendra de juger sur pièce le moment venu, mais d’ici là, on retient les promesses de Jack Emmert qui assure par ailleurs qu'au regard du modèle choisi, Neverwinter ne proposera pas non plus d'abonnement optionnel comme nombre d'autres MMO dits gratuits. 

Réactions (51)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Neverwinter ?

148 aiment, 73 pas.
Note moyenne : (239 évaluations | 33 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Neverwinter
(104 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

170 joliens y jouent, 345 y ont joué.