La Ouya dans les bacs nord-américains en juin prochain

Après moins d'un an de développement largement financé par les joueurs, la petite console Ouya sera lancée très officiellement en juin prochain et revendique déjà un catalogue de 200 titres au moins partiellement free-to-play.

La Ouya dans les bacs nord-américains en juin prochain

En juillet dernier, on découvrait la Ouya, cette petite console low cost (vendue moins de 100 dollars), fonctionnant sur un système Android et ayant vocation à accueillir des titres free-to-play. Moins d'un an plus tard et après avoir levé quelque 8,5 millions de dollars auprès des joueurs dans le cadre de campagnes de financements participatives, Ouya Studios s'apprête à commercialiser sa console.
Les contributeurs financiers (plus de 68 000, auxquels s'ajoutent les joueurs ayant précommandés la console) devraient recevoir leur Ouya d'ici mars. Les autres pourront l'acquérir à partir de début juin sur le continent nord-américain (notamment sur le site officiel, mais aussi chez les principaux revendeurs en ligne).

On le sait, au-delà des qualités et défaut d'une console, son succès dépend très largement de son catalogue de jeu. À en croire Julie Uhrman, CEO du studio Ouya qui répond au Wall Street Journal, déjà plus de 200 jeux au moins partiellement free-to-play seraient attendus sur la console, incluant des portages mais aussi des exclusivités et des titres « AAA » - parmi lesquels on retrouve par exemple une mouture de Final Fantasy 3 dans laquelle Square Enix a intégré des fonctionnalités exclusives, ou encore des titres du catalogue de Namco Bandai avec qui le studio Ouya est « activement en discussions ».

Réactions (22)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ouya Studio ?

1 aime, 8 pas.
Note moyenne : (9 évaluations)
3,3 / 10 - Mauvais