Chiffre d'affaires record... et licenciements en Inde ?

En attendant la publication de ses comptes trimestriels définitifs, Gameloft dévoile un chiffre d'affaires record en 2012, confirmant la croissance du jeu mobile. Dans la foulée, le développeur fermerait son studio d'Hyderâbâd (250 salariés).

atelier-growth-chart.png

L'industrie vidéo ludique ne jure actuellement que par la croissance forte du jeu mobile. Et manifestement, les chiffres publiés hier par Gameloft (le spécialiste du jeu en ligne sur plateforme mobile à qui l'on doit notamment Order and Chaos Online) tendent à leur donner raison.
Le studio revendique « un chiffre d'affaires records de 57,7 millions d'euros au cours du quatrième trimestre 2012, en hausse de 23% », pour « un chiffre d'affaires annuel de 208,3 millions d'euros, en hausse de 27% ». Pour donner un peu plus sens à ces chiffres, on attendra la publication des comptes complets du groupe (intégrant ses résultats opérationnels) le mois prochain, mais d'ores et déjà, on constate qu'au cours du quatrième trimestre 2012, « les ventes sur smartphones et tablettes tactiles ont progressé 66% ». Le secteur a la cote.

Dans la foulée de ces (bons) chiffres présentés à la presse, Gamasutra se fait néanmoins l'écho d'une source anonyme détaillant la fermeture du studio indien du groupe, basé à Hyderâbâd (ce studio est - était ? - notamment spécialisé dans le portage des titres iOS de Gameloft sur mobiles Android). Les 250 salariés auraient ainsi été remerciés (et priés de quitter les lieux immédiatement, après avoir préalablement signé une lettre de démission). On connait la réputation de rigueur de Gameloft en termes de cadrage financier, on attendra néanmoins la publication des comptes trimestriels du groupe, le mois prochain, pour se forger une opinion plus définitive.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Gameloft ?

1 aime, 2 pas.
Note moyenne : (3 évaluations)
4,7 / 10 - Moyen