Dans le sillage de THQ, Vigil Games ferme ses portes

Alors que THQ est en faillite, ses studios de développement sont vendus aux plus offrants... quand ils trouvent preneurs. Vigil Games (Darksider, Dark Millennium Online) n'est pas du lot et les salariés sont remerciés.

Dans le sillage de THQ, Vigil Games ferme ses portes

On le sait, THQ a officiellement fait faillite et ses actifs vendus aux plus offrants, incluant les licences du groupe et ses studios de développement parfois avec leurs salariés. Pour autant, les structures n'ayant pas trouvé preneur ferment leurs portes et les effectifs ont été immédiatement remerciés (les contrats arrivent officiellement à termes, demain 25 janvier). Dans le lot, on retrouve Vigil Games, le studio texan racheté par THQ en 2006, qui signait les deux opus Darksiders ou devait assurer le développement du MMO Warhammer 40000 : Dark Millennium Online.

Et aujourd'hui, le lead combat designer Ben Cureton (sur les forums NeoGAF) compare son ex-bureau à une « zone de guerre silencieuse : des murs nus, pas un bruit, des sièges vides » et exprime sa déception que Vigil n'ait pas trouvé de repreneur. « Vous pouvez imaginer le sentiment qu'on éprouve quand vous consultez la liste de ceux qui ont été repris et que vous ne trouvez pas votre nom sur la liste... on se demande pourquoi ? Avons-nous fait quelque-chose de mal ? Nous ne sommes pas assez bons ? Valons-nous réellement moins que rien ? Imaginez ce qu'on ressent ».
Un constat d'autant plus « triste » que, si l'on savait que le développement de Dark Millennium Online (le MMO inspiré de la licence Warhammer 40000) était abandonné faute d'investisseurs, le studio travaillait néanmoins sur un nouveau projet (nom de code : Crawler) dont Ben Cureton estime « sans l'ombre d'un doute qu'il aurait impressionné tout le monde ». En fait, « il a déjà impressionné tous ceux qui l'ont vu et nous avons fait ces deux derniers mois plus que n'importe quel autre studio ne réalise généralement en un an ».

Une petite lueur d'espoir subsiste néanmoins toujours. Sur son compte Twitter, Atsushi Inaba, CEO du studio Platinum Games (à l'origine de Bayonetta, Vanquish ou prochainement de Metal Gear Rising: Revengeance), s'étonne que « personne n'ait acquis la licence Darksider ». Et de préciser qu'il « adorerait l'acheter si son prix était raisonnable ».

Réactions (16)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Vigil Games ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations)
5,4 / 10 - Moyen