DK Online en bêta ouverte en Europe

La version européenne de DK Online est disponible en bêta ouverte et dévoile un gameplay fait d'affrontements PvE, où le joueur s'approprie les compétences de ses cibles, ou PvP où les guildes rivalisent pour les contrôle du monde.

DK Online en bêta ouverte en Europe

Déjà disponible en Asie, DK Online (pour Dragon Knights Online) est adapté pour le Vieux continent et se dévoile, depuis déjà quelques jours, en bêta ouverte européenne sur les serveurs d'Aeria Games.

Le jeu invitera à choisir l'une des quatre races jouables (Humain, Elfe, Felynx ou Lycan) puis une classe parmi les quatre disponible (un guerrier offensif, un paladin protecteur, un ensorceleur attaquant à distance ou un shadowmage soutenant son groupe) avant de se lancer à l'assaut de cohorte de monstres ou participer à des sièges de forteresse de grande envergure. En PvE, au gré des affrontements, le joueur pourra ainsi identifier et s'approprier certaines des techniques de combats des monstres pour les utiliser à son tour (le joueur se transforme en monstres pour utiliser certaines de ses compétences) alors que le gameplay PvP de DK Online s'inscrit dans des guerres de guildes, qui rivalisent pour le contrôle des six bastions du monde de Latos et de leurs territoires respectifs (mais chaque guilde ne peut conquérir qu'une forteresse à la fois, chaque mouvement doit donc être préalablement pesé et oblige donc à nouer des Alliances et des Unions pour « dominer le monde »).
Pour les curieux qui souhaiteraient tester sur pièce, la version européenne de DK Online (actuellement en bêta ouverte, donc) peut être téléchargée à cette adresse, en attendant un lancement en free-to-play depuis le site officiel francophone.

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de DK Online ?

1 aime, 4 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
4,8 / 10 - Intéressant