Zynga Japan fermera ses portes en janvier

Après avoir restructuré ses bureaux nord-américains (et fermé Zynga Boston), Zynga ferme sa succursale japonaise et l'ensemble des jeux sociaux exploités dans l'archipel nippon.

En bref. On le sait, après avoir attiré des cohortes de joueurs sur ses jeux sociaux (distribués les réseaux sociaux, Facebook en tête), le studio Zynga peine aujourd'hui à la fidéliser, voit ses comptes s'effondrer et orchestre aujourd'hui un plan drastique de réduction de coûts.

Dans ce contexte, aux Etats-Unis, Zynga fermait son bureau de Boston et au Japon (où le jeu social traditionnel subit la concurrence du jeu sur mobiles), Zynga Japan annonçait la fermeture de plusieurs de ses titres phares. En octobre dernier, le city-builder Machitsuku, le jeu de lettres Mojitomo et le pet game Montopia fermaient déjà définitivement leurs portes. Aujourd'hui, Kenji Matsubara, CEO de Zynga Japan va un peu plus loin puisqu'il annonce la fermeture du studio lui-même d'ici janvier prochain et cessera donc l'intégralité de ses activités (notamment l'exploitation du jeu de cartes à collectionner Ayakashi, qui est - était - également exploité en Occident).
Un nouvel exemple, s'il était besoin, que l'âge d'or du jeu social semble avoir vécu.

Réactions (18)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Zynga ?

2 aiment, 52 pas.
Note moyenne : (54 évaluations)
1,0 / 10 - Nul