Un « accord stratégique » entre Aeria Games et Gamepot

Aeria Games et Gamepot s'associent dans le cadre d'un « accord stratégique ». Le premier entend profiter de l'expérience du second en matière de mobiles, alors que Gamepot compte sur l'implantation occidentale d'Aeria.

C'est bien connu, l'union fait la force et les deux exploitants Aeria Games (Eden Eternal, Grand Fantasia, Divina) et Gamepot (PangYa, Wizardry Online) mettent l'adage en pratique. Les deux structures d'origine japonaise indiquent par voie de communiqué avoir signé un « accord stratégique » visant à se placer mutuellement sous la coupe d'une holding commune confiée à la direction conjointe de Hiroki Totoki et Lan Hoang, respectivement président d'Aeria et de Gamepot, et formant une entité de 600 salariés partout dans le monde (au Japon, en Corée, en Allemagne et au Brésil, notamment).

Les deux entités conservent leur identité propre, mais collabore mutuellement. Gamepot devrait profiter de la forte implantation d'Aeria en Occident (Aeria Games est une structure de droit américain, disposant notamment d'un bureau très actif à Berlin, en plus d'une implantation au Brésil), alors qu'Aeria compte manifestement sur Gamepot pour étoffer ses activités autour du jeu mobile (en très forte croissance au Japon, mais aussi en Occident).
On imagine que les joueurs occidentaux devraient prochainement constater les effets très concrets de ce rapprochement, notamment avec la multiplication de titres mobiles distribués dans nos contrées (des « projets de co-développement sur mobiles » ont déjà été initiés).

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Aeria Games ?

1 aime, 7 pas.
Note moyenne : (8 évaluations)
3,6 / 10 - Médiocre