SimCity précise son approche « multiville »

Entre autres originalités, le prochain SimCity intègre une approche « multiville » permettant de développer des synergie entre cités limitrophes (mais sous réserve de partager aussi les difficultés). Illustration vidéo par le lead designer Stone Librande.

Entre autres évolutions, le prochain SimCity actuellement en développement chez Maxis revendique une certaine profondeur notamment grâce à son approche « multiville », présentée aujourd'hui au travers d'un nouveau journal de développement par Stone Librande, lead designer du jeu.

Pour l'exemple, Stone Librande imagine une ville spécialisée dans l'exploitation de casinos. Les salles de jeux attirent les touristes et sont rémunératrices, mais pour développer sa ville, il entend installer aussi des hôtels. Il lui faudra néanmoins des ressources énergétiques supplémentaires et manque de place. Le designer crée alors une seconde cité (susceptible d'être confiée à un autre joueur) qui produira de l'électricité grâce à une centrale à charbon et liée à la première grâce à des autoroutes et infrastructures énergétiques. Les deux villes développent et multiplient alors des synergies.
Comme l'une alimente l'autre en énergie, la cité casino de Stone Librande renonce à ses champs d'éoliennes et installe un poste de police. Il l'imagine néanmoins suffisamment grand et développé (avec un héliport pour accroitre la portée de ses patrouilles) pour assurer aussi la protection de la cité voisine (car la criminalité d'une cité a aussi des conséquences sur les villes alentours). Et inversement, la cité voisine finance une caserne de pompiers susceptibles d'intervenir dans les deux mégalopoles.
On le comprend, le gameplay « multiville » de SimCity réinvente les communautés de communes et permet des économies d'échelle, voire l'organisation de grands travaux (comme la construction d'une base de lancements spatiaux, le sujet d'un prochain journal de développement). Pour autant, il conviendra aussi de se montrer vigilant et capable de travailler réellement de concert car les désagréments d'une cité s'exporteront aussi dans les communes limitrophes.

Réactions (-208)


Que pensez-vous de SimCity ?

10 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (31 évaluations | 0 critique)
4,3 / 10 - Médiocre

16 joliens y jouent, 33 y ont joué.