L'Etat de Rhodes Island engage des poursuites contre les dirigeants de 38 Studios

Si 38 Studios est en faillite, l'Etat de Rhodes Island engage des poursuites contre les anciens dirigeants du studio (accusés de mauvaise gestion, fraudes ou dissimulation de données comptables) afin d'obtenir réparation.

L'Etat de Rhodes Island engage des poursuites contre les dirigeants de 38 Studios

Quand bien même 38 Studios est officiellement en faillite depuis juin dernier, le studio n'en continue pas moins d'alimenter les gazettes judiciaires, mais aussi politiques.
Récemment, les actifs du studio de développement étaient liquidés et rapportaient quelque 830 000 dollars. Bien loin des dettes du studio estimées à plus de 150 millions de dollars, dont la moitié due à l'Etat de Rhodes Island. À défaut de remboursement, Rhodes Island annonce engager des poursuites, non pas contre le studio en faillite, mais contre ses principaux dirigeants (en vrac, le fondateur Curt Schilling, la CEO Jennifer MacLean, ou le directeur financier Richard Wester) accusés de mauvaise gestion ayant entrainé une sous-capitalisation du studio malgré les millions de dollars de prêts obtenus et l'impossibilité d'achever le développement de Copernicus, le MMO de 38 Studios (manifestement, il aurait manqué 27 millions de dollars au studio pour finaliser le projet). Mais l'Etat ne s'arrête pas là : il reproche également au groupe le versement de « commissions cachées » à certaines de ses recrues (pouvant atteindre jusqu'à 500 000 dollars pour Wells Fargo, par exemple) ou encore d'avoir maquillé ses chiffres et ses perspectives financières.

Mais au-delà de l'aspect strictement financier (on ignore si l'Etat récupérera ses fonds), l'affaire prend aussi un tour politique. Lincoln Chafee, le gouverneur de Rhodes Island, engage aussi des poursuites contre le premier cercle de l'Economic Development Corporation de Rhodes Island (l'autorité semi-publique dédiée au soutien économique de l'Etat, ayant accordé des prêts à 38 Studios et négocié l'installation du studio sur le territoire de l'Etat) et se fend surtout d'un communiqué à ses administrés. En période de crise, la perte de ces millions de dollars d'argent public passe mal et le gouverneur assure « tout mettre en oeuvre pour protéger les intérêts des contribuables de Rhodes Island ». Et de réaffirmer son « message : je sais que vous travaillez durs pour toucher votre paie et le gaspillage de vos impôts est inacceptable : une action en justice de la commission a été initiée pour réparer cette grave injustice faite aux citoyens de Rhodes Island ». Manifestement, des têtes doivent tomber.

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de 38 Studios ?

2 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
5,2 / 10 - Moyen