Un « modèle économique hybride » pour Defiance

On s'interroge de longue date sur le modèle économique de Defiance. Selon le producteur Nathan Richardsson, le shooter MMO s'appuiera sur un modèle hybride offrant plusieurs options aux joueurs.

Un « modèle économique hybride » pour Defiance

Après dix ans passés chez CCP Games, Nathan Richardsson a intégré les équipes de Trion Worlds comme producteur exécutif de Defiance, le shooter massivement multijoueur du groupe couplé à une série télévisée diffusée sur SyFy.
Dans la foulée de l'annonce de sa nomination, il répond notamment aux questions de Games Industry et évoque brièvement le modèle économique de Defiance (qui soulève quelques interrogations chez les joueurs).

« Nous proposerons nombre de choix aux joueurs, donc vous pourrez choisir si et comment vous souhaitez payer pour tel ou tel élément. Nous devons encore arrêter la façon exacte dont tout ceci fonctionnera en fonction de divers facteurs et des retours [des joueurs]. Mais ce sera néanmoins un modèle économique hybride, c'est plus que certain. »

Sans trop s'avancer, on imagine aisément que Defiance puisse être exploité selon un modèle free-to-play complété d'une boutique d'objets ou de services en ligne, voire d'une offre d'abonnement optionnel pour les joueurs souhaitant toujours profiter de l'intégralité du contenu du jeu.


Cette actualité provient de notre univers Defiance.

  • En chargement...

Que pensez-vous de Defiance ?

102 aiment, 28 pas.
Note moyenne : (135 évaluations | 11 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Defiance
(55 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

109 joliens y jouent, 200 y ont joué.