Curt Schilling échappe aux poursuites fédérales, mais l'enquête continue

En juin dernier, 38 Studios faisait faillite faute de pouvoir rembourser les 75 millions prêtés par l'Etat de Rhodes Island. Les autorités locales s'interrogeaient sur d'éventuelles fraudes. La faillite résulterait en fait simplement d'une mauvaise gestion.

Curt Schilling échappe aux poursuites fédérales, mais l'enquête continue

En juin dernier, le développeur 38 Studios (qui signait le jeu de rôle Kingdoms of Amalur et travaillait sur le MMORPG Copernicus) faisait officiellement faillite, faute de pouvoir rembourser les 75 millions de dollars de prêts publics consentis en 2010 par l'Etat de Rhodes Island en échange de créations d'emplois locaux (l'Etat de Rhodes Island ayant l'un des plus haut taux de chômage des Etats-Unis).
Mais au-delà des conséquences pour 38 Studios, la faillite du développeur (et l'emprunt non remboursé, maintenant à la charge des contribuables locaux) plombe également les finances publiques de Rhodes Island, qui annonçait d'abord son intention de revoir ses mécanismes d'octrois de subventions et prêts aux entreprises, mais envisageait aussi ensuite d'engager des poursuites contre Curt Schilling, CEO de feu 38 Studios.

Les autorités judiciaires américaines suspectaient notamment des fraudes bancaires de la part de la société (aurait-elle maquillé ses comptes pour lever des fonds auprès des banques et investisseurs, parmi lesquels l'Etat de Rhodes Island, ce qui constituerait un crime fédéral ?). Si l'enquête est toujours en cours et que le procureur affirme « continuer de suivre toutes les pistes qui pourraient se présenter », à ce jour, il n'envisage manifestement pas d'engager des poursuites fédérales contre Curt Schiling. Selon l'enquête, la faillite de 38 Studios relèverait « juste d'une mauvaise gestion » (le studio, qui dépensait cinq millions de dollars chaque mois pour fonctionner, vivait simplement au-dessus de ses moyens).

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de 38 Studios ?

2 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
5,2 / 10 - Moyen