Jouer aux MMO améliore le comportement professionnel

Jouer aux MMO améliorerait les capacités et le comportement professionnels. C'est la conclusion de la Business School de l'Université de Newcastle qui milite pour l'utilisation des MMO comme méthode d'apprentissage du management.

Jouer aux MMO améliore le comportement professionnel

Une pratique régulière des jeux massivement multijoueurs améliorerait le comportement professionnel des joueurs, sur leur lieu de travail. C'est la conclusion d'une étude conjointe menée par la Business School de l'Université de Newcastle et l'Université de Crète rapportée par le Huffington Post britannique. Ce n'est pas la première fois qu'une étude universitaire fait le lien entre les compétences développées dans un MMO (par un leader un raid, par exemple) et celles requises professionnellement. Pour autant, l'étude du professeur Savvas Papagiannidis (menant des recherches sur le management et l'entreprenariat, et qui se dit aussi joueur) pousse le raisonnement un peu plus loin.

Selon le professeur, « l'obligation de collaboration et les objectifs communs, le travail en équipe pour résoudre des missions complexes, la définition de planning stratégique, l'allocation de ressources, le recrutement de nouveaux joueurs pour former un groupe efficace » sont autant d'aptitudes développées dans les MMO « directement liées aux compétences nécessaires pour s'assurer le succès à la fois in-game et dans le monde réel du travail ».
Mais selon Savvas Papagiannidis, au-delà du constat, il apparait que le comportement des joueurs in-game influe sur leur façon d'être dans la vie réelle (la pratique du jeu peut modifier le comportement et les acquis du joueur) et que le jeu s'avère aussi un modèle d'apprentissage particulièrement efficace. Plus concrètement, le joueur va apprendre de sa pratique du jeu et va apprendre plus efficacement dans le jeu que dans la réalité. Savvas Papagiannidis l'explique notamment par les mécanismes de gratifications et de récompenses immédiates présents dans les MMO (un raid réussi suscite la satisfaction immédiate de vaincre un boss et d'obtenir un loot), là où les résultats d'un même apprentissage dans l'entreprise produiront des effets moins quantifiables ou appréhendables immédiatement par le joueur / travailleur.
Et pour enfoncer le clou, le chercheur souligne que les méthodes de travail contemporaines s'appuient de plus en plus sur les nouvelles technologies (échanges par mail, visioconférences avec des collaborateurs à l'autre bout du monde, etc.) présentant de plus en plus de similitudes de forme avec les interactions engendrées par les MMO... De quoi se donner bonne conscience lorsqu'on passe un peu trop de temps à jouer (c'est pour le travail !).

Réactions (22)


  • En chargement...