Entente illicite en tournoi, deux finalistes disqualifiés et privés de prix

Du 24 au 26 août dernier, League of Legends était le théâtre des MLG Summer Championships de Raleigh, un tournoi officiel d'e-Sport. Les finalistes entendaient s'arranger et se partager les 40 000 dollars de prix. Ils sont disqualifiés.

Entente illicite en tournoi, deux finalistes disqualifiés et privés de prix

Si le sport électronique ne suscite pas forcément un engouement énorme dans nos contrées (bien loin de l'enthousiasme des joueurs sud-coréens, notamment), le phénomène prend néanmoins de l'ampleur et des tournois très officiels sont régulièrement organisés.
Depuis quelques jours, les 12 meilleures équipes nord-américaines de League of Legends s'affrontaient ainsi dans le cadre des MLG Summer Championships de Raleigh, en Caroline du Nord. En jeu, la gloire et les honneurs, évidemment, mais aussi une place pour les compétitions régionales nord-américaines se déroulant à la PAX et quelque 40 000 dollars de cash prizes à se partager. Mais à l'évidence, cette année, l'honneur et les cash prizes ont été remplacés par des soupçons de triches et d'ententes illicites entre les équipes. C'est ce qu'affirme un communiqué de la Major League Gaming (MLG), organisatrice du tournoi.

La MLG a le regret d'annoncer que nous ne décerneront pas les première et deuxième places du Summer Championship de League of Legends. Nous avons établi qu'une entente illicite a été passée entre les deux équipes finalistes, Curse NA et Team Dignitas. Il s'agit d'une violation claire à la fois de la lettre et de l'esprit du Code de Conduites du Circuit Pro Officiel de la MLG : « les compétiteurs s'interdisent d'intentionnellement perdre un match ou de conspirer pour manipuler les classements et tableaux de tournoi ».
Dès lors, les deux équipes ont été disqualifiée et aucun point de circuit, ni dotation en argent ne sera distribuée.

Plus concrètement, les deux équipes finalistes (Curse NA et Team Dignitas) se seraient entendues pour que l'une laisse gagner l'autre et que les dotations soient ensuite partagées à parts égales.
De son côté, l'équipe Curse NA se défend en vidéo et concède avoir effectivement convenu avec son adversaire de s'affronter dans le cadre d'un match « ARAM » (pour « all random, all middle », c'est-à-dire opposant des héros sélectionnés au hasard et uniquement sur une petite portion de la carte de jeu), mais affirme dans un premier temps n'avoir pas triché. Mais Lee Chen, vice-président de la MLG, coupe-court sur Twitter : « Pour être clair, l'entente n'a rien à voir avec un match ARAM. Ils ont conspiré pour se partager l'argent ». La Tean Dignitas, sur son site, indique avoir pris connaissance de « certains manquements » de son équipe et annonce mener une enquête en attendant de prendre des mesures.

Finalement, à la fois de Riot (le développeur de League of Legends), la MLG et les deux équipes concernés se fendent d'un communiqué conjoint affirmant « convenir que la disqualification était justifiée », « même si une controverse perdure quant aux agissements exactes ayant conduits à la disqualification des deux équipes ». Et de conclure que « peu importe, toutes les parties conviennent que participer à un tournoi sans volonté de le gagner mérite une disqualification » et aucun ne se dit quoiqu'il en soit satisfait de l'affaire car « tous prennent au sérieux l'e-Sport autour de League of Legends ».

Réactions (10441)


Que pensez-vous de League of Legends ?

405 aiment, 100 pas.
Note moyenne : (525 évaluations | 32 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien

1463 joliens y jouent, 1938 y ont joué.