Shanda Games perd son CEO

Alan Tan, l'un des inspirateurs de la stratégie du géant Shanda Games, quitte officiellement aujourd'hui son poste de directeur général pour raison de santé.

Shanda Games perd son CEO

Avec Tencent ou NetEase, le groupe Shanda est incontestablement l'un des géants de l'industrie du MMO en Chine. Le groupe exploite un catalogue de titres plutôt riche (les versions chinoises de MapleStory ou d'Aion, de Dragon Ball Online ou The Legend of Mir II, qui a longtemps connu un succès imposant dans l'ex-Empire du Milieu), mais s'est aussi souvent avéré visionnaire (Shanda a misé très tôt sur le MMO free-to-play ou plus récemment sur le jeu en ligne mobile).

Et si la rumeur courrait depuis déjà quelques jours, elle se confirme aujourd'hui : Alan Tan (Tan Qun Zhao), directeur général du groupe qu'on présente traditionnellement comme une figure de l'industrie du jeu en ligne chinois, annonce son départ de la tête de Shanda pour raison de santé.
Il sera remplacé par Zhang Xiang Dong, jusqu'alors directeur des opérations de Shanda Games depuis septembre dernier. En Chine, le choix est jugé judicieux dans la mesure où Zhang Xiang Dong a fait l'essentiel de sa carrière comme producteur de jeu, affichant une solide expérience dans le développement et l'exploitation de MMO - donc apte à saisir les enjeux financier mais aussi ludiques du secteur.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Shanda ?

0 aime, 0 pas.