Les interrogations et révélations de « Curiosity » repoussées à septembre

Curiosity, le premier projet ludique et expérimental de Peter Molyneux, était attendu aujourd'hui. Faute de jeu, on découvre un teaser qui repousse l'expérience sociologique à septembre prochain.

Le projet Curiosity, le premier « jeu expérimental » de Peter Molyneux, était initialement aujourd'hui 22 août. À défaut de jeu, on découvre un premier teaser (qui joue pleinement son rôle de teaser, faisant monter la sauce mais - surtout ici - sans rien dévoiler) qui annonce une date de sortie retardée à septembre prochain. Il faudra donc se montrer patient pour étancher notre soif de révélation.

D'ici là, on se souvient du concept de Curiosity : un cube énigmatique que les joueurs, collectivement, devront lentement ébrécher dans l'optique de découvrir ce qu'il renferme en son coeur. Le double enjeu réside d'abord dans le fait que pour entamer le cube, les participants devront acquérir des burins plus ou moins efficaces (la curiosité l'emporte-t-elle sur les réticences à dépenser quelques pièces pour un burin de base et jusqu'à 50 000 dollars pour le burin le plus efficace ?) et ensuite que seul le participant atteignant le premier le coeur du cube pourra profiter de son contenu (susceptible, selon Peter Molyneux, de nous interroger sur ce qui peut « changer la vie »). Au joueur ensuite de garder cet épineux secret pour lui seul ou de le divulguer au monde (sans compter les farceurs qui promettront des révélations sans n'avoir rien découvert). L'expérience ludique, sociale, voire sociologique - à suivre comme acteur ou spectateur - débutera donc en septembre.

Réactions (20)


  • En chargement...