OnLive sur la sellette ?

OnLive, ce spécialiste du cloud gaming, rencontrerait manifestement des difficultés financières : 50% de ses effectifs serait déjà licencié en vue d'une faillite. Les activités pourraient néanmoins ressusciter au sein d'une nouvelle structure.

OnLive sur la sellette ?

Avec Gaikai (récemment racheté par Sony), OnLive est l'un des pionniers du « cloud gaming », cette technologie permettant de « jouer en streaming » sur une configuration même modeste (la puissance de calcul nécessaire au fonctionnement d'un jeu est prise en charge par des serveurs externes et le joueur se contente d'afficher le résultat sur son ordinateur).
Il semblerait néanmoins qu'OnLive rencontre actuellement des difficultés financières et licencie au moins une partie de ses effectifs, en vue d'une faillite.

Si la société ne communique pas sur le sujet, certains salariés manifestement touchés par ces mesures de restructuration et dont les propos sont rapportés par Joystiq, font savoir le CEO Steve Perlman aurait annoncé vendredi dernier « qu'au moins 50% des effectifs » du studio devait être licencié, avec prise d'effet dans l'après-midi même.
La mesure s'expliquerait par l'incapacité du studio à assurer ses frais de fonctionnement (cinq millions de dollars par mois) et le rachat d'OnLive par un tiers encore inconnu. Le studio tel qu'on le connait serait alors mis en liquidation et les activités du groupe (ainsi qu'une partie des effectifs) reprises au sein d'une nouvelle structure. On pourrait y deviner une opération financière (des fondateurs du groupe ?) visant à épurer un passif trop lourd à assumer.
Quoiqu'il en soit, si l'avenir du groupe reste nébuleux, le site officiel d'OnLive reste accessible à cette heure.

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de OnLive ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation)
5,3 / 10 - Moyen