GC 2012 - Warface s'illustre et précise (un peu) son contenu

Dans le cadre de la gamescom, Crytek et Trion Worlds proposent une version jouable de Warface, leur shooter online free-to-play. Outre ses graphismes portés par le CryEngine 3, le jeu s'appuie sur un gameplay PvE et PvP.

Cette année, la gamescom accueille à la fois Crytek (le développeur) et Trion Worlds (l'éditeur). Une double occasion de présenter et illustrer Warface, le shooter online que le duo entend exploiter en Occident après l'avoir déjà lancé en Asie et en Russie.
Jouable sur le stand de Trion Worlds (les testeurs ont accès à quatre classes jouables, le sniper, l'ingénieur, le soigneur et le soldat), Warface dévoile quelques-unes de ses cartes au travers de nouvelles images.

GC 2012 - Warface s'illustre et précise (un peu) son contenu
ptb_overpass_hd.jpg
stm_blackgold_hd.jpg
tdm_hangar_hd.jpg

Pour mémoire, Warface s'appuie sur une double originalité pour se distinguer de la concurrence. D'abord Crytek vante la qualité des graphismes de son jeu (qui s'appuie sur le moteur du studio, le CryEngine 3) malgré son modèle économique free-to-play. Le jeu revendique aussi certaines originalités en matière de gameplay (qu'on nous dit « social ») car il embarque des modes de jeux PvP (affrontements entre joueurs) mais aussi PvE, invitant les combattants à coopérer sur le théâtre des opérations pour remplir des missions de conserve.

Coop
Coop

  • En chargement...

Que pensez-vous de Warface ?

4 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (11 évaluations | 2 critiques)
4,3 / 10 - Médiocre

11 joliens y jouent, 15 y ont joué.