War Thunder détaille son gameplay PvP et PvE

Actuellement en bêta-test, War Thunder détaille les grandes lignes de son gameplay : des missions PvP collant à la réalité historiques ou non, des campagnes scénarisées ou encore un éditeur de contenu sont au programme.

Les jeux en ligne de combats aériens historiques ont manifestement la cote auprès des joueurs et le studio russe Gaijing Entertainment revendique sa part du gâteau avec War Thunder. Le jeu est attendu dans le courant de l'année, et d'ici là, dévoile quelques pans de son gameplay PvP et PvE.

Gameplay Joueurs contre Joueurs

Revendiquant une approche compétitive, le gameplay Joueurs contre Joueurs (PvP) de War Thunder se décline en plusieurs modes. Le principal entend rejouer des batailles historiques : le jeu détermine un « théâtre des opérations historiques » de la Seconde guerre mondiale et définit en conséquence les appareils disponibles et les nations qui combattent sur le champ de bataille. Et en affrontant d'autres pilotes, les joueurs (seuls ou assistés d'un « instructeur » pour les néophytes) gagnent de l'expérience et débloquent de nouveaux contenus.

Le PvP War Thunder se joue également dans un mode Arcade. Ici, tous les appareils sont disponibles et ont le même niveau, quitte à prendre quelques libertés avec la réalité historique. Les modèles d'avions ont chacun des caractéristiques propres (de vitesse, d'armement, etc.), mais sont « simplifiés » et les zones d'affrontements sont purement fictionnelles. Là encore, ce mode permet d'accumuler des points d'expérience et de débloquer notamment de nouveaux avions.

Le mode sandbox, enfin, invite les joueurs à créer leurs propres scénarios de batailles (en fixant notamment des objectifs aux équipes en présence), à en définir les règles et les conditions et à sélectionner les appareils autorisés ou non.

Le gameplay PvE de War Thunder

Parallèlement à son gameplay PvP (le coeur du jeu), War Thunder intègre également des missions invitant les joueurs à coopérer pour atteindre ensemble un objectif commun. Les pilotes pourront ainsi par exemple remplir des missions ponctuelles (permettant de débloquer d'autres missions selon leur efficacité et les avions dont ils disposent) voire de suivre une campagne dynamique dont les missions déterminent le succès ou l'échec d'opérations militaires massives. Selon le développeur, ici, « les résultats de chaque mission influence les conditions d'évolution des batailles ».
Et War Thunder intègre par ailleurs un éditeur de missions rapides permettant aux joueurs de créer et surtout de partager... les missions qu'ils ont imaginé. Et le développeur entend étoffer cet axe de War Thunder à l'avenir avec des modes Global WAR et un éditeur de contenu plus poussé permettant d'imager de véritables campagnes d'envergure.

Pour mémoire, War Thunder fait actuellement l'objet de ses premières phases de bêta-test et est attendu cette année en free-to-play. Classiquement, la boutique devrait proposer du contenu additionnel « à tarif très raisonnable », comme certaines missions historiques ou des appareils premium. Les inscriptions sont ouvertes sur le site officiel.


  • En chargement...

Que pensez-vous de War Thunder ?

54 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (69 évaluations | 4 critiques)
5,1 / 10 - Moyen

65 joliens y jouent, 91 y ont joué.