Pour son exercice 2012-13, Ubisoft mise sur le free-to-play

La tendance est forte chez nombre d'exploitants et Ubisoft n'échappe pas la règle. Le groupe français entend doubler le chiffre d'affaires de sa branche free-to-play au cours de son exercice 2012-13.

Longtemps, Ubisoft a accusé un certain retard en matière de jeu en ligne (segment évidemment très porteur) et s'attache à rattraper ses concurrents, notamment en développant ses activités sur le marché des jeux free-to-play.
À en croire le groupe français dans le cadre d'une présentation financière post-E3, Ubisoft espère « doubler le chiffre d'affaires de sa branche jeux free-to-play sur l'exercice 2012-2013 [pour atteindre 50 à 60 millions d'euros sur un segment online de 144 à 160 millions d'euros], en misant notamment sur l'adaptation de ses licences d'envergure comme Assassin's Creed ou Ghost Recon » (comme Ubisoft le fait déjà par exemple avec Settlers Online ou plus récemment Ghost Recon Online actuellement en bêta-test).

Selon le cabinet CM-CIC, qui se fait l'écho de la présentation, « le potentiel est aujourd'hui plus fort dans le gratuit que dans le payant online qui semble souffrir, chez Ubisoft, d'un positionnement prix assez élevé », tout en soulignant « la qualité des jeux et la notoriété des marques du Groupe ».
Parallèlement, Yves Guillemot, directeur exécutif d'Ubisoft, estime effectivement que le jeu gratuit s'inscrit dans une tendance forte de l'industrie vidéo ludique - mais si le modèle présente des avantages (permettre aux joueurs de tester un jeu sans contrainte financière avant de décider de payer ou non), il y a voit aussi des inconvénients (le CEO reconnait que pour les joueurs, la « gratuité » est parfois plus chère que les modèles payants). Et d'estimer que « si les joueurs sont capables de se contrôler et de réfréner leur envie de cliquer sur le bouton "acheter", la bonne nouvelle est que [le modèle free-to-play] offre plus de choix que les joueurs n'en ont jamais vu ». On attend l'offre d'Ubisoft en la matière pour les mois et années à venir.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ubisoft Entertainment ?

19 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen