Petit tour d'horizon des poissons 2012 - MàJ2

Chaque année, le 1er avril est l'occasion pour les exploitants de MMO de (tenter de) faire sourire les joueurs grâce à leurs poissons (voire de lancer quelques piques à la concurrence). Petit tour d'horizon des poissons 2012.

Comme chaque année, le 1er avril est l'occasion de quelques « poissons » visant à piéger (gentiment) les crédules, voire à souligner (dénoncer ?) ironiquement ses propres comportements ou ceux de la concurrence. Petit tour d'horizon des poissons d'avril imaginés en 2012.

  • Le Neanderthal
    Age of Empires Online poursuit son épopée sur le chemin du progrès et profite du 1er avril pour introduire une nouvelle civilisation jouable : les Neandertals (dont la principale technologie est l'acquisition du feu !) ;
  • Au travers d'une impressionnante bande-annonce, Ubisoft imagine une version Kinect (reconnaissant les mouvements du joueur) de sa licence Assassin's Creed... à jouer à ses risques et périls ;
  • Pour le 1er avril, City of Heroes intègre quelques nouveaux « vanity pets » (dont certains manifestement très vaniteux) ou de nouvelles options comme la possibilité de recourir aux super services d'une baby-sitter pour jouer tranquillement ou encore de harceler un joueur de coups de téléphone, SMS et autres e-mails s'il tarde trop à rejoindre l'instance où on l'attend ;
  • Premier avril 2012
    Parallèlement à son bêta-test, Ghost Recon Online prend un peu d'avance sur les animations de Pâque et déguise ses soldats d'élites en lapins roses grâce à une armure Bunny aussi saillante que sautillante ;
  • Le studio ArenaNet imagine une nouvelle quête pour Guild Wars : Annihilator 2: Searing Day. Il faudra retourner dans le passé, en l'an 1070 AE, pour retrouver Gwen et la sauver du G-1000.
  • Le studio Mojang (Minecraft) de Markus "Notch" Persson alimentait récemment les gazettes judiciaires suite à son différend avec Bethesda (les deux studios revendiquaient l'exclusivité du terme « Scrolls » pour baptiser leur jeu). Manifestement, cet épisode bien réel (et réglé amiable) ne suffit pas à Markus Persson qui dévoilait hier son prochain jeu de science-fiction : Mars Effect. Toute similarité avec un jeu existant serait évidemment fortuite.
  • photo_4f781798a8d55.png
    Pour le 1er Avril, Pirates of the Burning Sea voyage dans le temps et invite les joueurs à équiper leurs fiers galions pirates de lance-missiles RGM-88 Harpoon. De quoi infliger 123 926.4 points de dommages et frapper ses adversaires à une distance de 117,000 yards. Assurément un avantage certain lors d'une bataille navale du XVIIIe siècle.
  • Perfect World International propose aux nouveaux joueurs la possibilité de recruter des GM Garde du Corps, assurant une protection efficace (et octroyant quelques passe-droits plus ou moins utiles pour peu qu'on y mettent le prix).
  • Le studio Sony Online Entertainment fête le 1er avril en vidéo et effraie ses salariés à l'aide de sa mascotte FreeRealms (habituellement utilisée lors de la convention annuelle du studio et de ses galas de charité) ;
  • Blizzard lance « Blizzard Kidzz », une « expérience éducative inédite » permettant aux joueurs d'apprendre tout en s'amusant. Une bonne occasion, par exemple, de saisir les rudiments de la langue zerg et de se familiariser avec les concepts philosophique du peuple grouillant de StarCraft II ;
  • Bioware nous propose de vivre la saga épique de Star Wars The Old Republic sous un nouvel angle, celui de Droïde de vaisseau : faire le ménage et être au petit soin pour son maître devient l'objectif ultime de ce nouveau mini-jeu prévu pour la mise à jour 1.2. Attention néanmoins, les droïdes de vaisseau les plus doués pourraient prendre la place de leur maître. Illustration vidéo de cette insolite fonctionnalité.
  • Blizzard annonce StarCraft: Supply Depot 2, un jeu destiné aux plateformes mobiles plongeant le joueur dans l'univers de StarCraft, mais affichant un scénario qui rappellera les grandes lignes de Mass Effect et qui promet, entre autres fonctionnalités, « plus de fins grâce notre système révolutionnaire de téléchargement Democratic DLC ». Bioware appréciera l'hommage ;
  • Amapori
    De son côté, Frogster se propose d'intégrer trois nouvelles races jouables à Tera : l'Elin adulte, la Balanka et le Amapori (fruit improbable des amours coupables d'un Popori et d'une Amane). Dans la foulée, le MMO d'action refond son système de montures (elles deviennent manifestement fort capricieuses et invitent le joueur à marcher à leurs côtés) et fait évoluer ses classes de personnages (les rendant apparemment sensiblement moins aisées à jouer - le guerrier doit par exemple renoncer à porter ses armes trop encombrantes pour gagner un bonus d'esquive).
  • Ankama se montre particulièrement imaginatif dans Wakfu et lance son Projet N.I.T.U.R. (pour Nouvel Individu Transgénique Unique et Rare) permettant à deux personnages de s'unir pour en créer un troisième riche des capacités de ses deux parents. Il faudra néanmoins se montrer persévérant pour arriver au but et séduire son partenaire, faire montre de ses qualités de parents, être patient, etc. Mais le résultat en vaut la chandelle... sous réserve de s'accorder sur la garde alternée.
  • Blizzard lance l'interface neurale 3D pour s'immerger pleinement dans l'univers de World of Warcraft ;
  • Le studio Wargaming ajoute une touche de fantasy à son jeu de combats aériens historiques World of Warplanes et y intègre une faction de dragons - richement illustrée en images et vidéos.

Quelques-uns de ces pièges ont manifestement fonctionné auprès des joueurs, qui ont plus ou moins apprécié l'inventivité des exploitants de MMO cette année (et la liste méritera sans doute d'être complétée - n'hésitez pas signaler à la suite les poissons qui auraient échappé à notre filet). Mais selon vous, lesquels se sont montrés les plus créatifs, voire les plus drôles ?


  • En chargement...