Coup d'envoi des tests nord-américains, et lancement prochain des tests européens

Les serveurs nord-américains de RaiderZ ouvrent tout juste leurs portes. En Europe, on se morfond, mais manifestement plus pour très longtemps : le studio Frogster évoque des tests européens dans les prochains jours.

Coup d'envoi des tests nord-américains, et lancement prochain des tests européens

On l'évoquait récemment, sur le continent nord-américain, l'exploitant Perfect World Entertainment vient d'ouvrir les serveurs de tests de RaiderZ Online (avec quelques heures de retard). Outre-Atlantique, les joueurs férus de confrontations d'envergure face à des monstres gigantesques découvrent donc les 20 premiers niveaux du MMO d'action (quatre des six archétypes jouables sont disponibles) et explorent les huit premières zones de l'univers de jeu.
Évidemment, dans le même temps, on se morfond un peu sur le Vieux continent en patientant mais manifestement plus pour très longtemps. Les droits d'exploitation de RaiderZ Online pour l'Europe sont gérés par Frogster qui évoque sur sa page Facebook la possibilité « d'un accès à RaiderZ d'ici quelques jours ». Sans trop s'avancer, on subodore que les joueurs européens aussi pourront prochainement se lancer à l'assaut des colosses de RaiderZ.

Pour mémoire, RaiderZ est présenté comme un MMO d'action dont le gameplay s'appuie des combats sans ciblage à la façon d'un Monster Hunter massivement multijoueur, avec esquives, travail d'équipe et affrontements dynamiques. Le jeu ajoute par ailleurs aux combats de véritables interactions sociales puisque les mécanismes d'artisanat et de commerces reposent intégralement sur les joueurs (les seuls objets disponibles seraient ceux fabriqués, puis vendus, par les artisans grâce aux matières premières pillées sur les monstres vaincus). À tester, sans doute, prochainement aussi sur le Vieux continent.


  • En chargement...

Que pensez-vous de RaiderZ Online ?

60 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (85 évaluations | 1 critique)
5,4 / 10 - Moyen