Le marché est limité, mais il y a de la place pour plusieurs MMO à abonnement

On vante le modèle Free to Play qui fait des émules chez les exploitants de MMO. Pour autant, nombre de titres payants s'annoncent dans les prochaines semaines et selon James Ohlen (Bioware), il y a de la place pour plusieurs MMO à abonnement.

Le marché est limité, mais il y a de la place pour plusieurs MMO à abonnement

Star Wars The Old Republic est incontestablement l'un des projets massivement multijoueurs d'envergure (au moins sur un plan économique) et à l'heure de plusieurs acteurs phares de l'industrie du MMO se convertissent au modèle Free to Play, pour nombre d'observateurs, le titre de Bioware devait être « le dernier vrai MMO à abonnement ».
Au vue des prochaines sorties (Wakfu en février, The Secret World en avril, TERA en mai ou encore sans doute Guild Wars 2 un peu plus tard), les MMO payants, voire à abonnement, vont manifestement continuer à tenter leur chance. Et selon James Ohlen, directeur de Star Wars The Old Republic chez Bioware qui répond aux questions d'IGN, il y a aujourd'hui encore de la place pour plusieurs MMO payants.

James Ohlen : [L'engouement pour le MMO Free to Play constaté durant le développement de SWTOR] n'a pas vraiment eu d'influence sur nous. Nous avons le sentiment qu'il y a une place pour plusieurs jeux à abonnement mais si vous réalisez un jeu qui repose sur un abonnement, il doit être gigantesque sur la durée. Les joueurs doivent avoir le sentiment qu'ils paient moins en s'acquittant de l'abonnement chaque mois, donc sur la durée d'exploitation du jeu, avoir accès a plus de contenu que les jeux Free to Play. La qualité, le degré de finition doivent être très, très élevés et vous avez besoin de prévoir de continuer à proposer du contenu gratuit [comprendre, inclus dans le coût de l'abonnement, ndlr] régulièrement. Si c'est ce que vous faites, je pense que vous pouvez réussir avec un jeu à abonnement.
Evidemment, il ne peut y avoir que quelques jeux à abonnement. L'audience des MMO est limitée et les joueurs jouant en même temps à plusieurs MMO à abonnement ne sont pas légion. Mais je persiste à penser qu'il est possible que plusieurs jeux en ligne connaissent le succès. Je pense que Star W rs The Old Republic peut coexister avec World of Warcraft et d'autres jeux à succès comme Rift. Vous pouvez avoir plusieurs MMO à abonnement connaissant le succès pour peu qu'ils remplissent les conditions de qualité, une bonne finition, plein de contenu et qu'ils continuent à proposer des mises à jour offrant une vraie plus-value régulièrement.

Fort de ce discours, James Ohlen promet dans la foulée qu'après le lancement de la mise à jour 1.1 de SWTOR voici quelques jours (et accueilli diversement par les joueurs), la « mise à jour 1.2 s'annonce encore plus volumineuse » et devrait être déployée « en mars prochain ».
Rendez-vous dans les semaines et mois à venir pour évaluer quelle place la mise à jour pourra octroyer à SWTOR sur un marché qui s'annonce de plus en plus chargé.

Réactions (80)


Que pensez-vous de Bioware ?

8 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (12 évaluations)
5,3 / 10 - Moyen