EA revendique 25 millions d'inscrits sur ses titres Free to Play

Parallèlement à Star Wars The OLd Republic, l'éditeur Electronic Arts exploite aussi une cohorte de jeux en ligne Free to Play. En l'espace de quelques années, ils auraient accueilli 25 millions d'inscrits.

EA revendique 25 millions d'inscrits sur ses titres Free to Play

Si, quand on évoque le catalogue de jeux en ligne d'Electronic Arts, on pense actuellement volontiers à Star Wars The Old Republic, l'éditeur américain exploite aussi depuis quelques années une cohorte de titres Free to Play (à commencer par le délirant et déjanté Battlefield Heroes depuis mi-2009), plus modestes que son MMORPG, mais manifestement pas moins capables d'attirer les joueurs.

Selon l'exploitant, qui publiait récemment quelques-uns de ses chiffres de fréquentation, ses jeux en ligne Free to Play viennent de franchir le cap des 25 millions de joueurs inscrits (mais pour combien d'actifs, mystère). On retiendra néanmoins qu'ils sont dix millions à avoir essayé Battlefield Heroes et autant à avoir été séduits par le jeu de courses Need for Speed World. Les cinq derniers millions d'inscrits se partagent entre Battlefield Play4Free, Dragon Age Legends, Battleforge, et Lord of Ultima, jouables sur navigateurs Web et/ou Facebook. Et l'éditeur ambitionne manifestement d'encore faire croitre le chiffre, notamment avec les lancements prochains de Command and Conquer - Tiberium Alliances (son Web MMO de stratégie) et Warhammer Online: Wrath of Heroes (son MOBA tri-factions inspiré de l'univers Warhammer).

Si l'on est curieux de connaître la rentabilité de ces titres par rapport aux jeux « payants » de l'éditeur, Electronic Arts y voit « le signe de la croissance explosive du marché du Free to Play » et la volonté de continuer à investir dans le secteur. Il y en a pour tous les goûts.

Réactions (34)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 144 pas.
Note moyenne : (157 évaluations)
1,5 / 10 - Très mauvais