Pathfinder Online, la modestie pour philosophie

Voici quelques jours, le studio Goblinworks annonçait le développement de Pathfinder Online. Le studio indépendant entend tirer le meilleur profit de son budget limité pour réaliser un MMO Sandbox s'appuyant sur les joueurs.

Par Uther 9/12/2011 à 15:01 17
Pathfinder Online, la modestie pour philosophie

Il y a tout juste quelques jours, Ryan Dancey (qui a fait ses armes au sein du studio CCP Games) annonçait la fondation de son propre studio de développement, Goblinworks, avec l'ambition de réaliser un MMORPG. Ce premier projet sera Pathfinder Online, un MMO inspiré de la licence du jeu de rôle sur table (Pathfinder, donc) reposant sur un gameplay « Sandbox mâtiné de quelques éléments Theme Park ».
Aujourd'hui, le jeune CEO publie un long billet sur le blog officiel du projet et y détaille sa philosophie toute en modestie, devant gouverner la réalisation du projet.

À ce jour, Pathfinder Online n'a pas d'éditeur et tout de go, Ryan Dancey précise ne pas avoir les moyens financiers d'investir « 50 millions de dollars dans un projet et financer 50 à 70 développeurs pendant cinq ans ». Pour autant, il entend faire de ses moyens limités un atout pour son projet.
Selon le CEO, les coûts de développement exorbitants des gros MMORPG du moment (Star Wars The Old Republic en tête) s'expliquent notamment par leur gameplay « Theme Park » (la réalisation de centaines de quêtes, le doublage de voix, les tests longs d'un contenu linéaire, etc. nécessitent énormément de temps et d'argent, puis creusent encore les budgets lors de l'exploitation du jeu en devant ajouter toujours plus de contenus consommable). Raison pour laquelle il entend privilégier un gameplay Sandbox pour Pathfinder Online, s'appuyant sur les interactions des joueurs (notamment économiques) et les principes éprouvés du jeu de rôle sur table dont il s'inspire (le développeur a accès à l'ensemble du catalogue du jeu de rôle, du background aux manuels de règles en passant par les bestiaires). Une fois lancé, Pathfinder Online sera donc largement confié aux joueurs eux-mêmes.
Et Ryan Dancey n'entend pas en séduire « des millions dès le lancement ». Fort d'un développement rapide mais « assurant le niveau de qualité technique dû à la licence », le MMO n'accueillera que 4500 joueurs payants lors de son premier mois d'exploitation pour s'assurer du bon équilibre de l'univers de jeu. C'est seulement ensuite que le nombre sera progressivement augmenté au fur et à mesure de la vie du MMO pour atteindre, espère-t-il, 120 000 abonnés après trois ans d'exploitation. Une approche modeste et assumée comme telle, donc, qui est loin de garantir le succès mais qui a sans doute le mérite de la transparence. Aux joueurs de juger ensuite sur pièce - manifestement rapidement puisque le CEO souhaite un développement court auquel les joueurs seront associés.

Réactions (17)

  • La qualité de la gamme n'est plus à démontrer, les bouquins traduits et édités par les éditions Black Book, "envoient du bois".

    Pathfinder, qui est un projet issu d'une collaboration assidue entre les auteurs et la communauté de joueurs sur la base de Donjons et Dragons 3.5, a tout d'une licence exploitable pour un mmorpg (même si l'on peut opposer "oh encore de l'heroic fantasy").

    J'attends de voir ce que cela pourra donner.

    Le transfuge du jdr sur table en version online est assez audacieux, car la communauté des rôlistes de Pathfinder sera sans doute attentive à ce que le mmorpg sera au final (trop proche du jdr sur table? trop différent?), avec la possibilité éventuelle de faire venir plus de monde vers la licence.

    Personnellement, et compte tenu que la table virtuelle D&D 4 qui devait être développée sous les couleurs de Wizards of the Coast a été abandonnée (cf Casus Belli V4, numéro 1), le développement d'un outil en ligne en 3D pour gérer des parties m'aurait suffit.

    Je pense qu'il y a de quoi s'inspirer, du côté de Neverwinter Night notamment, pour proposer du "sand box" de qualité.

    A suivre.
    9/12/2011 à 15:21:49
  • A voir, pour le moment les MMO sandbox (et pas des themepark caché) c'est juste ... inexistant.
    9/12/2011 à 15:51:39
  • hmmm ça je vais suivre avec interêt vu la qualité de la gamme pathfinder !
    9/12/2011 à 16:10:46
  • Effectivement, si c'est fait sérieusement, ça peut s'annoncer intéressant...
    9/12/2011 à 16:22:41
  • Citation de Tiempo :
    Le transfuge du jdr sur table en version online est assez audacieux, car la communauté des rôlistes de Pathfinder sera sans doute attentive à ce que le mmorpg sera au final (trop proche du jdr sur table? trop différent?), avec la possibilité éventuelle de faire venir plus de monde
    Ca me semble tout simplement impossible.

    Quand on voit que les contraintes son si différente entre un jdr papier et un MMORPG.
    9/12/2011 à 16:39:38
  • en tout cas projet, qui peut aboutir un bon produit.
    pour le moment le site et le dev en charge est clair sur les ambitions et le reste.

    bon point l'éditeur du JDR et le studio de DEV sont main dans la main avec les pleins droits d'utilisation et d'évolution.
    ils promettent aussi une interaction entre les deux.

    à suivre donc.
    9/12/2011 à 16:47:27
  • C'est louable, et dans le fond très tentant. C'est une bonne chose de limiter les entrées, surtout au départ, mais 4500, ça me paraît très peu car avec Pathfinder y a moyen de monter très vite beaucoup plus haut ... donc en avance, bravo aux 4500 chanceux .
    9/12/2011 à 17:01:22
  • D'un point de vue marketing, le fait de limiter l'accès au jeu à 4500 joueurs (au départ), c'est assez bien penser. Cela va probablement attiser de l'engouement pour leur produit, si celui-ci est bien conçu, cela va de soi. À surveiller, donc.
    9/12/2011 à 19:14:58
  • je suis ça de très près, Pathfinder est un nom reconnu a lui seul.
    9/12/2011 à 21:19:54
  • mouais je doute que la limitation lui fasse une bonne pub
    autant faire un system de preco apres les 4500 place epuisée et qu'ils attendent un nombre de "precommande" qui leur permettent d'ouvrir un autre serveur (etc etc)

    enfin bon y'a surement de meilleures solutions que de brider le jeu ^^.

    ah et juste au passage ^^ pas besoin de bcp de budget pour faire un truc sympa ^^ cf Minecraft ou énormément de gens s'amuse
    la ou sur un mmo blizzard énormément de gens se font chier ^^
    9/12/2011 à 23:57:18 (modifié le 9/12/2011 à 23:57:18)

Que pensez-vous de Pathfinder Online ?

45 aiment, 5 n'aiment pas.
Note moyenne : (52 évaluations | 0 critique)
7,7 / 10 - Très prometteur
Suivez-nous : Facebook Twitter Google+ RSS