Des objets de haut niveau mis en vente pour un bénéfice record

Les boutiques de MMO Free to Play ne proposent souvent que des objets cosmétiques. BigPoint met en vente des drones virtuels de haut niveau à 1000 euros pièce et en vend 2000 exemplaires en quelques jours.

Des objets de haut niveau mis en vente pour un bénéfice record

Par principe, les MMO Free to Play se financent grâce à la commercialisation d'objets virtuels dans une boutique en ligne. La réussite économique d'un MMO « gratuit » repose donc sur le contenu de sa boutique : les objets doivent être suffisamment attractifs pour se vendre, mais sans pour autant perturber le fragile équilibre du jeu (et donc ne pas vendre d'objets assurant la victoire aux joueurs « payeurs », au risque de frustrer et faire fuir les joueurs « gratuits »). Raison pour laquelle la plupart des exploitants de MMO Free to Play se contentent de vendre des « objets cosmétiques », sans réel impact sur le gameplay.
Malgré cette logique défendue par la plupart des exploitants, l'été dernier, le groupe Bigpoint jetait un pavé dans la marre, affirmant que les joueurs n'achetaient pas d'objets « inutiles » et que la vraie rentabilité d'un MMO Free to Play passait nécessairement par la vente de contenus impactant le gameplay des jeux.

Le groupe allemand assume manifestement cette politique puisqu'au début du mois, il mettait en vente des « zeus drones » de dixième niveau dans DarkOrbit (les drones les plus puissants et les plus rares du jeu, nous dit-on), pour la modique somme de 1000 euros pièces. Et si l'on en croit Simon Davis, producteur de DarkOrbit qui se confie à Gamasutra, quelque 2000 drones ont été vendus, rapportant la bagatelle de deux millions d'euros à l'exploitant en quelques jours.
Au-delà de l'anecdote et même si l'on ignore encore l'impact de cette expérience sur le jeu et sa population de joueurs (ils seraient 66 millions), on se dit qu'au vu des résultats, la politique commerciale très agressive de BigPoint pourrait faire des émules.

Réactions (40)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Bigpoint ?

0 aime, 0 pas.