Premier bilan du G-Star 2011 : 289 110 visiteurs pour 200 exposants

L'édition 2011 du G-Star de Busan, en Corée du Sud, vient de fermer ses portes. Premier bilan : un record de fréquentation (200 exposants et 289 110 visiteurs) pour voir encore plus grand l'année prochaine.

Après un long week-end vidéo ludique (durant lequel la plupart des principaux acteurs de l'industrie mondiale du MMO s'est attachée à présenter l'avenir du secteur), l'édition 2011 du G-Star vient de fermer ses portes à Busan, en Corée du Sud. Et les organisateurs dressent un premier bilan d l'événement.

Selon la KOCCA (en charge de la promotion du jeu sud-coréen), les 200 exposants venus de tout pays ont accueilli quelque 289 110 visiteurs se sont pressés au G-Star 2011 - battant là un nouveau record et faisant du salon coréen l'un des plus populaires au monde.
S'ils se satisfont évidemment du résultat, les organisateurs font néanmoins aussi leur autocritique : au regard de la popularité du salon, les infrastructures se sont manifestement révélées limités. L'espace professionnel, pourtant organisé dans trois halls distincts, était à l'évidence trop étriqué. Pour l'année prochaine, un nouveau hall est d'ores et déjà en construction et en 2012, le « Bexco 2 » (doublant la superficie actuelle et intégrant un auditorium pour les conférences de presse) sera intégralement dévolu aux échanges commerciaux abrités par le G-Star 2012.
Le salon coréen a manifestement pris cette année encore un peu plus d'ampleur, s'impose de plus en plus comme un rendez-vous majeur de l'industrie mondiale du jeu (nous reviendrons prochainement sur ses enseignements en terme de jeux) et renforce déjà ses ambitions pour l'édition suivante. À l'évidence, il faudra compter avec la Corée.


  • En chargement...

Que pensez-vous de G-Star ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation)
5,3 / 10 - Moyen