Dust 514 dévoile ses Centres de Commandement Mobiles

Si Dust 514 est d'abord un vrai jeu de tirs, ses objectifs sont éminemment stratégiques. Sur les champs de bataille, les cibles prioritaires seront les Centres de Commandement Mobiles, ces vaisseaux gigantesques (presque) indestructibles.

L'un des principaux atouts d'EVE Online, le premier MMO du studio CCP, reposait notamment sur sa gestion stratégique de grande envergure (fort d'une gestion stratégique sur les champs de batailles, mais aussi sur un plan plus diplomatique). Manifestement, il en sera de même dans Dust 514, le second MMO du studio, quand bien même le jeu affiche un gameplay de FPS.

Dust 514 dévoile ses Centres de Commandement Mobiles

C'est ce que l'on comprend de la présentation des Centres de Commandement Mobiles (CCM) publiée récemment sur le blog officiel PlayStation : ces CCM prennent en effet la forme de gigantesques vaisseaux flottant à quelques dizaines de mètres de du sol, bien protégés et lourdement armés, mais permettant surtout aux stratèges (incarnés par les joueurs les plus émérites) de coordonner les actions de leurs troupes au sol.
Selon l'équipe de développement, réussir à vaincre un CCM ennemi assure peu ou prou la victoire, mais évidemment, l'exploit n'est pas simple. Simplement pour faire tomber ses boucliers, par exemple, il faudra coordonner une force de frappe colossale de l'artillerie lourde au sol.
Mais pour CCP Remnant, game designer chez CCP, la puissance de ces Mobile Command Center est aussi leur talon d'Achille : pour fonctionner, ils ont besoin de quantité colossale d'énergie (du fuel) et bien souvent, il suffit d'empêcher son approvisionnement pour que ses tourelles, ses systèmes critiques et surtout ses boucliers ne faiblissent drastiquement. Les cibles prioritaires sont clairement identifiées.

Centre de commandement mobile
Centre de commandement mobile

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Dust 514 ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 0 critique)
4,8 / 10 - Moyen

5 joliens y jouent, 11 y ont joué.