Une cinquantaine de recrutements chez Funcom Montréal

Funcom renforce son studio montréalais (passant de 205 à 250 salariés), à pied d'oeuvre pour finaliser le développement de The Secret World dont le groupe espère qu'il rapportera trois fois sa mise.
Une cinquantaine de recrutements chez Funcom Montréal

Si Funcom est originaire des froides contrées norvégiennes (son siège, fort de 90 salariés, est basé à Oslo), le studio de développement qui signe Age of Conan ou prochainement The Secret World, dispose aussi de succursales aux quatre coins du globes - notamment à Pékin où travaillent 60 salariés du groupe et à Durham, aux Etats-Unis, où le développeur compte 160 collaborateurs. Mais aujourd'hui, la plus grosse structure de Funcom est basée à Montréal, forte de ses 205 salariés aujourd'hui (150 en 2009 lors de l'installation de ce bureau canadien) en attendant une cinquantaine de recrutements supplémentaires d'ici à la fin de l'année.
C'est ce qu'annonce aujourd'hui Miguel Caron, directeur de Funcom Montréal, à La Presse, alors que les locaux canadiens du groupe voient leur superficie augmenter pour accueillir ces nouvelles recrues.

On le sait, le régime fiscal canadien est particulièrement attractif pour l'industrie du jeu (les sociétés installées localement bénéficient d'importants abattements de charges) et Funcom en profite manifestement : le studio montréalais finalise actuellement le développement de The Secret World (120 salariés à pied d'oeuvre), mais écope aussi d'autres projets jusqu'alors en développement dans les autres bureaux du groupe (on pense notamment à la dernière mise à jour d'Age of Conan).
Dans la foulée, on note également quelques chiffres. Selon Miguel Caron, le budget de développement de The Secret World atteindrait les 45 millions de dollars que le studio entend (largement) rentabiliser dans le cadre de sa première année d'exploitation. Si le lancement de TSW suit celui d'Age of Conan (en demi-teinte), le studio espère générer un revenu d'environ 100 millions de dollars en un an. Si ce lancement fonctionne selon les espérances de Funcom (meilleur que celui d'Age of Conan, donc, fort de l'expérience acquise depuis 2008), le groupe norvégien devrait générer un chiffre de 157 millions de dollars au cours de la première année d'exploitation du MMORPG. Funcom se montre donc confiant et embauche en conséquence.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Funcom ?

38 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (51 évaluations)
6,9 / 10 - Bien