Nouveau trimestre en hausse pour Beijing Perfect World

Tout juste après avoir finalisé l'acquisition de Cryptic Studios, le groupe chinois Beijing Perfect World publie des comptes trimestriels en forte hausse, portés le lancement de Forsaken World.

Nouveau trimestre en hausse pour Beijing Perfect World

En Occident comme en Chine, les ténors de l'industrie du MMO publient leurs comptes trimestriels et Beijing Perfect World (qui, de plus en plus, a un pied de chaque côté de la planète) n'échappe pas à la règle. Après avoir tout juste finalisé l'acquisition du studio Cryptic (l'occasion de « consolider [son] implantation en Europe et aux Etats-Unis, mais aussi de renforcer son département Recherches et Développement »), le groupe chinois affiche une nouvelle fois des résultats en (forte) hausse, portés par les lancements - notamment occidentaux - du MMORPG Forsaken World et du MMO d'action Empire of the Immortals.

Entre début avril et fin juin dernier, Beijing Perfect World a ainsi engrangé un chiffre d'affaires de 779,6 millions de yuans (84,2 millions d'euros) contre seulement 592,5 millions de yuans au cours du même trimestre l'année dernière, pour un bénéfice de 316 millions de yuans (34,2 millions d'euros) en forte progression au regard des 196,6 millions réalisés l'année dernière.
Et Michael Chi, CEO de Beijing Perfect World, se dit confiant pour l'avenir. Outre les titres occidentaux du Chinois (ceux de Cryptic mais aussi de Runic Games), le groupe compte sur Heaven Sword and Dragon Saber, un MMO d'arts martiaux en 2D destiné au marché chinois (et en bêta fermée depuis le 18 août dernier), pour produire de nouveaux revenus d'ici la fin de l'année. Le groupe compte un peu moins sur la diversification de ses activités puisqu'après avoir produit des films et du contenu télévisuel en Chine, Beijing Perfect World annonce la vente de sa filiale de production cinématographique.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Beijing Perfect World ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
4,4 / 10 - Médiocre