Dmitry Medvedev voudrait un « World of Warcraft russe »

World of Warcraft est évidemment un succès commercial colossal. Mais le MMORPG est aussi un étendard culturel américain et le président Dmitry Medvedev voudrait un équivalent russe.
Dmitry Medvedev voudrait un « World of Warcraft russe »

À l'heure où l'on commence à découvrir le programme de l'Igromir 2011, l'un des principaux salons russes dédiés aux jeux qui se tiendra du 7 au 9 octobre prochain, le président russe Dmitry Medvedev milite manifestement pour le développement de l'industrie vidéo ludique russe, suggérant même que les studios locaux devraient proposer « une alternative à World of Warcraft » qui contiendrait des « éléments destructeurs ».

Si l'on en croit le président russe dont les propos sont rapportés par Rian.ru, le MMORPG de Blizzard véhiculerait une « idéologie cachée connotée quant au développement de la civilisation humaine ». Et de préciser « qu'au regard du succès de WoW », l'industrie vidéo ludique russe « devrait être capable de faire quelque chose de similaire... au moins à une échelle nationale ».

Si la déclaration est purement anecdotique, elle souligne néanmoins le poids croissant des MMORPG dans le « soft power » des nations (cette capacité d'un pays à influencer le monde grâce à sa culture populaire, en exportant ses films, séries télévisées... et donc maintenant ses jeux vidéo notamment en ligne). Longtemps les Etats-Unis sont restés le chantre du soft power, la Chine et la Corée y attachent aujourd'hui une importance croissante (les autorités des deux pays soutiennent fortement l'exportation de leurs jeux locaux vers l'Occident), et manifestement la Russie n'entend pas être en reste.

Réactions (36)


  • En chargement...