Les trois factions d'End of Nations

Dans End of Nations, le MMO de stratégie en temps réel de Trion Worlds, trois factions s'affrontent dans un monde futuriste. Présentation vidéo des stratégies respectives de l'Ordre des Nations, du Front de Libération et du Cartel de l'Ombre.

Parallèlement à l'exploitation de Rift, Trion Worlds collabore actuellement avec le studio Petroglyph pour développer End of Nations, un MMORTS futuriste plongeant les joueurs dans un futur proche, au coeur d'une guerre planétaire opposant trois grandes factions. Aujourd'hui, Trion et Petroglyph présentent les protagonistes de cet affrontement mondial, dans un nouveau journal de développement vidéo.

On y note qu'End of Nations envoie le joueur une cinquantaine d'années dans la futur, après que la Terre a connu de nombreux troubles économiques et sociaux. Les grandes nations se sont effondrées, le chaos règne sur la planète et seul l'Ordre des Nations (un consortium privé prenant la forme d'une première faction contrôlée par l'intelligence artificielle du jeu) a réussi à restaurer l'ordre mais au prix d'une dictature tyrannique planétaire.
Portés par un idéal de justice et de liberté, les joueurs rejoindront l'une des deux factions jouables qui s'élèvent contre l'Ordre des Nations pour restaurer la démocratie. Il faudra choisir son camp entre le Front de Libération et le Cartel de l'Ombre, affichant l'un et l'autre des stratégies très différentes. Le Front de Libération se compose essentiellement du reliquat des anciennes grandes puissances militaires mondiales (l'Amérique, la Russie et l'Europe) et croit en la démocratie et la liberté des peuples : il peut compter sur une solide puissance de feu et la stratégie préférée du Front consiste à attaquer massivement et frontalement l'adversaire. Le Front de Libération dispose d'une flotte lourde et puissante, mais aussi lente à manoeuvrer.
Le Cartel de l'Ombre entend imposer un nouvel ordre mondial et se montre peut-être un peu plus subtile. Composé essentiellement de renégats anciennement au service de l'Ordre des Nations, le Cartel mise sur la ruse et la discrétion. Ils utilisent des technologies volées à l'Ordre des Nations et quand ils cherchent à s'infiltrer dans une base ennemie, ils en connaissent généralement les codes d'accès. Ils frappent forts et disparaissent vite.
Les joueurs devront choisir leur camp et « prouver que leur faction est la plus à même de détruire l'Ordre des Nations »... tout en survivant aux assauts de la faction adverse.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de End of Nations ?

26 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (32 évaluations | 0 critique)
5,5 / 10 - Assez bien