Red 5 poursuit Webzen, Webzen contre-attaque

Voici quelques jours, Red 5 engageait des poursuites contre Webzen afin de récupérer les droits d'exploitation de Firefall. Le Coréen contre-attaque et met en cause le développeur américain.
Red 5 poursuit Webzen, Webzen contre-attaque

Nous l'abordions récemment, le studio américain Red 5 vient d'engager des poursuites contre le Coréen Webzen afin de trancher leur différend quant aux droits d'exploitation de Firefall (Red 5 développe Firefall et doit l'exploiter en Europe et sur le continent nord-américain alors que Webzen dispose des droits d'exploitation dans le reste du monde mais Red 5 estime que l'éditeur ne joue pas son rôle et réclame donc la résolution du contrat les unissant). Et si Red 5 se montre très critique à l'égard de Webzen, le Coréen répond aujourd'hui et se dit contraint d'employer « la manière forte » avec Red 5.

Screenshot01.jpg

Webzen conteste d'abord le désintérêt que lui reproche Red 5, soulignant avoir déjà investi plus de 20 millions de dollars dans le développement de Firefall, « malgré les retards successifs et le fait que le jeu n'est toujours pas disponible ».
Le Coréen s'étonne également de l'attitude de l'Américain qui a ouvert un studio en Corée du Sud en vue d'y exploiter Firefall, alors même que Webzen y dispose des droits d'exploitation du jeu. Et malgré « ses tentatives de conciliations », Webzen souligne que Red 5 les ignore et poursuit normalement ses activités au Pays du matin calme. Autant de raisons qui justifient, selon Webzen, d'employer la manière forte avec le développeur.

On ignore dans quelle mesure ce différend peut impacter le développement de Firefall, mais Webzen affirme continuer, de son côté, le développement et l'exploitation de ses propres jeux (MU Online, Soul of the Ultimate Nation et Continent of the Ninth).

Quoiqu'il en soit, au-delà des déclarations de part et d'autre, on note que l'Américain Red 5 entend s'installer en Corée alors que le Coréen Webzen cherche à développer ses activités en Occident. Et manifestement, les accords signés en 2006 entravent les stratégies d'aujourd'hui. Les juges californiens devront trancher.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Webzen Inc. ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation)
5,1 / 10 - Moyen