Scotland Yard et le FBI contre LulzSec

Plusieurs sites et plateformes de jeux en ligne ont été piratés ces dernières semaines. Les autorités britanniques, en coopération avec le FBI, affirment avoir arrêté un suspect pouvant être responsable de ces attaques et piratages.
Scotland Yard et le FBI contre LulzSec

On l'a forcément noté, ces dernières semaines, plusieurs sites et/ou plateformes dédiées au jeu en ligne (notamment ceux de Sony ou Bethesda, mais aussi Minecraft, EVE Online et League of Legends pour « pousser les joueurs à bout »), en plus de plusieurs sites d'agences gouvernementales ont fait l'objet « d'intrusions non autorisées » et les données personnelles de plusieurs dizaines de millions de joueurs auraient été compromises.
Certaines de ses intrusions ont été revendiquées par le groupuscule LulzSec (qui agit « for the lulz », « juste pour s'amuser »)... dont la tête pensante aurait été arrêtée dans le cadre d'une action coordonnée de Scotland Yard et du FBI.

Les autorités britanniques affirment en effet avoir arrêté l'auteur de ces « intrusions non autorisées dans des systèmes informatisés et attaques DDoS contre nombre de sociétés internationales et agences de renseignement ». Selon Sky news, le margoulin serait un adolescent de 19 ans vivant à Wickford dans l'Essex faisant l'objet d'une enquête de la police britannique « en coopération avec le FBI » depuis plusieurs jours. Et de rappeler que Gary McKinnon, cet américain ayant pénétré les serveurs de la Nasa et du Pentagone « à la recherche de preuves sur les petits hommes verts » au début des années 2000 avait été condamné à 60 ans de prison.

Si le supposé pirate s'expose manifestement à une lourde condamnation, suite à l'annonce de cette intervention policière, le compte Tweeter de LulzSec annonce néanmoins avec un brin d'ironie que « le glorieux leader de LulzSec a été arrêté » avant d'enchaîner : « Attendez, nous sommes toujours là ! Quel pauvre type ont-ils arrêté !? »
Eurogamer a peut-être un début de réponse, estimant que l'adolescent arrêté pourrait être un ancien membre du groupe Anonymous, en désaccord avec certaines orientations du groupe anonyme et qui aurait pu rejoindre LulzSec... Suite au prochain épisode.

Réactions (36)


  • En chargement...