Tremblement de terre et piratage : Sony revoit ses résultats à la baisse

En attendant la publication de ses résultats définitifs, Sony prend les devants et annonces des résultats financiers en berne. Le groupe budgétise déjà un coût de 14 milliards de yens suite au piratage du PlayStation Network.
PlayStation Network

Sony, le géant japonais de l'industrie High Tech, prépare le bilan financier de son exercice fiscal clôturé le 31 mars dernier (ses comptes définitifs seront publiés jeudi prochain), et anticipe les réactions du marché en dévoilant d'ores et déjà des prévisions très largement en deçà des espérances.
Le groupe nippon enregistre un chiffre d'affaires en baisse (7181 milliards de yens cette année, ou 62,5 milliards d'euros, contre 7214 milliards l'année dernière), mais surtout une perte nette de 260 milliards de yens (2,27 milliards d'euros), là où le groupe tablait, en février dernier, sur un bénéfice de 70 milliards de yen. Une troisième année consécutive de pertes, donc, que Sony explique par des opérations fiscales et les effets du tremblement de terre et du tsunami ayant frappé les cotes japonaises le 11 mars dernier (10 usines ont dû être fermées).

Sony en profite pour indiquer que le piratage ayant touché le PlayStation Network le 20 avril dernier grèvera également son exercice 2011-2012 : le Japonais évalue le coût du piratage à 14 milliards de yens (121,4 millions d'euros), sans prendre en compte les éventuelles poursuites dont le groupe pourrait faire l'objet (Sony affirme n'avoir constaté aucun vol pécuniaire chez ses clients à cette heure).
Quoiqu'il en soit, les événements récents et résultats en berne de Sony n'aideront sans doute pas restaurer la confiance dans les activités du groupe. Depuis le 11 mars dernier, l'action de Sony a perdu 23% de sa valeur.

Réactions (13)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Daybreak Game Company ?

20 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
3,4 / 10 - Mauvais