Les MMO, incompatibles avec le cycle de vie des consoles

Manifestement, les MMO peinent à trouver leur place sur les consoles de salon. Selon Jeremy Gaffney, la cause principale tient aux (longs) cycles de développement des MMO, incompatibles avec le cycle de vie des consoles.
Les MMO, incompatibles avec le cycle de vie des consoles

Les joueurs de MMO connaissent Jeremy Gaffney depuis au moins une dizaine d'années : il a participé à la fondation de Turbine et travaillé sur Asheron's Call, a rejoint Electronic Arts au sein de l'équipe dédiée au développement d'Ultima Online 2 (qui ne sortira jamais), a ensuite intégré NCsoft où on l'a croisé sur City of Heroes ou Tabula Rasa avant d'avoir été nommé à la tête de Carbine Studios, qui travaille actuellement sur un MMO non encore dévoilé.
Fort de cette longue expérience, il partage ses vues sur l'industrie actuelle du MMO avec GamesIndustry et revient notamment sur la quasi-absence de jeux massivement multijoueurs sur console.
Si l'on évoque souvent des incompatibilités de jouabilité (le gameplay et les échanges propres aux MMO ne seraient pas adaptés au format console), pour Jeremy Gaffney, la principale difficulté du portage des MMO sur console tient surtout à une incompatibilité entre les cycles (longs) de développement des MMO et le cycle de vie des consoles.

« [...] Je pense qu'un jour nous verrons des MMO cartonner sur tablettes et sur smartphones, tout comme je pense qu'un jour, nous verrons des MMO cartonner sur consoles. Mais les choses sont difficiles : si vous avez un cycle de développement de cinq ans, réussir sur console est particulièrement compliqué parce que le hardware peut changer à tout moment. Tout à coup, la console sur laquelle vous travaillez peut disparaître, ou alors il faut "signer pour la PlayStation 7, six ans à l'avance" et qui sait où en sera le marché d'ici à ce que vous vous lanciez. À cause de ça, il est très difficile de lancer un MMO sur console.
La difficulté est similaire sur iPhone ou pour les tablettes parce que les générations de machines évoluent plus vite que votre cycle de développement. Cela dit, on constate tous les jours le potentiel de ces plateformes, surtout pour les petits jeux. Il y a plusieurs très bons jeux qui se lancent sur plateformes mobiles - et un jour ou l'autre, l'un d'entre eux va cartonner et encourager tous les grands garçons si près de leur argent à venir investir sur ce marché. »

L'histoire ne dit pas si les projets massivement multijoueurs de Carbine ont des ambitions aussi sur consoles ou plateformes mobiles.

Réactions (24)


  • En chargement...