Sony reconnaît le vol de données personnelles des utilisateurs du PSN

Après dix jours de silence, Sony reconnaît l'intrusion de « personnes non autorisées » sur ses serveurs du PlayStation Network et le vol de données personnelles de joueurs.
Sony reconnaît le vol de données personnelles des utilisateurs du PSN

On le sait, le PlayStation Network assure peu ou prou l'accès aux jeux en ligne et MMO (notamment DC Universe Online et Free Realms) à quelque 77 millions de joueurs en ligne sur PlayStation 3. Quand le réseau de Sony est accessible.

Depuis un peu moins d'une semaine, le PSN est en effet déconnecté par Sony, qui admet aujourd'hui un piratage et la possibilité d'un vol de données personnelles de ses joueurs.
L'affaire remonte à quelques semaines quand Sony engage des poursuites pour piratage contre un joueur ayant « jailbreaké » sa console. Estimant la mesure injuste, la communauté Anonymous orchestre alors une cyberattaque contre les infrastructures de Sony, rendant le PlayStation Network inopérant. La mesure est plutôt mal perçue par les joueurs (qui ne peuvent plus jouer en ligne) et l'initiative est rapidement abandonnée officiellement. Mais le PSN reste inaccessible et, sur son blog officiel, Sony en impute directement la responsabilité à Anonymous. De son côté, si le groupe libertaire n'exclut pas des agissements isolés, il dément néanmoins être à l'origine de l'inaccessibilité du PSN, préférant souligner « l'incompétence » de Sony. Et Sony efface alors les accusations de son blog.

Aujourd'hui et après avoir plusieurs fois retardés la réouverture du PSN, Sony reconnaît des failles de sécurités et une intrusion sur son réseau entre le 17 et 19 avril dernier (expliquant la fermeture du PSN et sa non réouverture depuis), concédant dans la foulée que les données personnelles de ses utilisateurs (nom, adresse postale, date de naissance, adresse e-mail, identifiants et mots de passe PSN) ont pu être dérobées par « une personne non autorisée » et invite donc les joueurs à la plus grande vigilance. Tout aussi embêtant pour les concernés, Sony reconnaît également que « s'il n'y a aucune preuve », « on ne peut exclure la possibilité que des coordonnées bancaires aient également pu être dérobées » dans la foulée.
Les joueurs ne peuvent toujours pas accéder à leur compte PSN (pour modifier le mot de passe par exemple) et Sony ne communique encore aucune date de relance de son service de jeux en ligne. On invitera néanmoins les joueurs à la prudence (en vérifiant les transactions effectuées sur leur compte depuis 10 jours ou en modifiant les mots de passe tiers pouvant être similaires à celui utilisé sur le PlayStation Network).
Manifestement, le jeu en ligne a encore quelques progrès à faire pour convaincre les joueurs qu'il a toute sa place sur console.

Réactions (59)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Daybreak Game Company ?

20 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
3,4 / 10 - Mauvais