70% du capital de BigPoint cédé pour 350 millions de dollars

Fort d'une croissance rapide, le studio BigPoint attise l'appétit des investisseurs prêt à débourser quelque 350 millions de dollars pour s'offrir une « légère majorité » de son capital.
70% du capital de BigPoint cédé pour 350 millions de dollars

On connaît notamment le studio allemand BigPoint pour ses MMO jouables sur navigateur Web (DarkOrbit, Poison Ville ou plus récemment Battlestar Galactica Online) ayantdéjà fédéré quelque 190 millions de joueurs à travers le monde et faisant travailler plus de 700 salariés répartis dans les différentes succursales du groupe.

Le studio connaît une croissance particulièrement rapide et en 2008, on se souvient que plusieurs investisseurs privés (General Electric, NBC Universal et le groupe d'investissement GMT Communications) avaient déjà acquis 70% du capital de l'exploitant allemand pour plus de 100 millions de dollars (Heiko Hubertz, fondateur et directeur exécutif de BigPoint conservait les 30% restant).
Aujourd'hui, ces investisseurs annoncent la revente partielle de ces 70% du capital de BigPoint aux groupes TA Associates et Summit Partners LP, qui obtiennent ainsi une « légère majorité » dans la société et en intègre le conseil d'administration (et pourront donc orienter les projets à venir du développeur). On notera peut-être surtout le montant de la transaction qui atteindrait la somme rondelette de 350 millions de dollars, en faisant l'opération financière la plus importante depuis le rachat de Playdom, le développeur de jeux sociaux, par Disney pour 563 millions de dollars. De son côté, Heiko Hubertz garde toujours 30% de sa société (valant donc déjà une poignée de millions), affirmant qu'un jour BigPoint pourrait être valorisé à plus d'un milliard de dollars. Manifestement les « petits jeux » de BigPoint ont largement de quoi rivaliser avec les poids lourds du secteur (sur un plan financier, du moins).


  • En chargement...

Que pensez-vous de Bigpoint ?

0 aime, 0 pas.