Pour les plus jeunes, connexions bloquées en Corée

Les députés coréens viennent d'adopter, en première lecture, une loi bloquant automatiquement la connexion aux MMO des jeunes joueurs entre minuit et six heures. Au Pays du matin calme, la résistance s'organise.
Pour les plus jeunes, connexions bloquées en Corée

Nous l'évoquions voici quelques mois, en vue de protéger les « publics fragiles » et de lutter contre les phénomènes de dépendance aux jeux en ligne, les députés sud-coréens évoquaient le vote d'un projet de loi visant à bloquer automatiquement, entre minuit et six heures du matin, la connexion aux MMO des jeunes coréens âgés de moins de 16 ans.
Le texte était présenté hier à l'Assemblée nationale sud-coréenne en première lecture et aurait été voté à l'unanimité par les élus coréens. Selon la presse coréenne, il doit maintenant être présenté en session plénière le 27 avril prochain avant d'être ratifié et appliqué d'ici octobre prochain.

Mais si les députés coréens sont unanimes sur le sujet, il n'en va pas de même des exploitants de jeux, des joueurs et des associations de familles. Outre que les exploitants de MMO se disent incapable d'appliquer efficacement la mesure (une étude précise que 94,4% des jeunes coréens concernés envisagent d'emprunter la carte de sécurité sociale d'un adulte pour passer outre l'interdiction), la société civile coréenne dénonce en effet un « texte inconstitutionnel » qui bafouerait les droits fondamentaux des jeunes coréens, en plus d'aller à l'encontre des principes d'éducation des parents.
En attendant une ratification des uns (en faveur de la loi) et une procédure constitutionnelle des autres (contre la loi), les différents acteurs promettent la multiplication des actions de protestation.

Réactions (37)


  • En chargement...