NCsoft face à la concurrence

Hier, NCsoft publiait ses comptes annuels. Le groupe enregistre un chiffre d'affaires de 650 milliards de wons, notamment porté par une année record du premier Lineage. Et pour l'avenir, NCsoft ne redoute pas la concurrence de Tera.
NCsoft face à la concurrence

Comme ses homologues, NCsoft présentait hier son bilan financier pour l'année 2010 et son quatrième trimestre fiscal (clôturé le 31 décembre dernier). Et les résultats étaient attendus, notamment au regard de la concurrence naissante en Corée (avec, entre autres, le MMO de Bluehole, Tera Online).

Au cours de l'année 2010, NCsoft a enregistré un chiffre d'affaires de quelque 650 milliards de wons (424 millions d'euros), en progression de 2% par rapport à 2009. Sur la même année, le groupe coréen enregistre une baisse de 6% de son bénéfice net, qui s'établit néanmoins à plus de 174 milliards de wons (113,5 millions d'euros).
Et sur le seul quatrième trimestre, NCsoft revendique un chiffre d'affaires de 160 milliards de wons (ou 104 millions d'euros, en hausse de 2% par rapport au trimestre précédent), pour quelque 38 milliards de bénéfice net (24,7 millions d'euros).

Un inventaire ...

On note surtout ici que NCsoft enregistre un résultat record... du premier Lineage lancé il y a plus de 12 ans et ayant généré à lui seul plus de 118 millions d'euros en 2010 (soit 30% des ventes annuelles de NCsoft). Un poids que NCsoft explique notamment par « des mises à jour régulières et une écoute attentives des joueurs ». Le titre phare de NCsoft reste néanmoins Aion : il représente 44% des activités de NCsoft en 2010 et a généré près de 171 millions d'euros sur l'année. Et selon NCsoft, le MMORPG connaît une « croissance stable » notamment grâce à une diversification efficace de ses modèles économiques et compte aujourd'hui 43 serveurs actifs.
Interrogé par ailleurs sur la menace « Tera Online », le premier cercle de NCsoft se montre confiant pour l'avenir. D'abord parce que le groupe peut s'appuyer sur plusieurs de ses titres durablement implantés en Corée (NCsoft réalise toujours 64% de ses opérations au Pays du matin calme). Ensuite parce que Aion et Tera s'adressent à des publics différents : selon NCsoft, Aion vise les gamers traditionnels de MMORPG quand Tera mise sur un public plus occasionnel (affichant un gameplay plus proche de celui des jeux sur console que des MMORPG purs et durs tel qu'on les connait en Corée)... mais que NCsoft entend bien capter à l'avenir notamment en améliorant l'accessibilité d'Aion.

Réactions (37)


  • En chargement...

Que pensez-vous de NCsoft ?

41 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (83 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen