Une planète pour six millions de dollars

Le développeur MindArk se sépare de Planet Calypso, le monde historique d'Entropia Universe, et le cède au studio SEE Virtual World pour la somme modique de six millions de dollars.
Une planète pour six millions de dollars

On le sait, l'univers virtuel d'Entropia Universe a cela d'original qu'il abrite une économie réelle. Son contenu peut être acheté et vendu en vrais dollars et on se souvient de ces stations spatiales et autres îles virtuelles achetées plusieurs dizaines de milliers de dollars, en vue d'être exploitées commercialement par leur propriétaire. Nouvel exemple aujourd'hui, portant sur une planète.
Depuis mi 2009, l'univers virtuel est composé de plusieurs planètes. La principale et plus ancienne, Planet Calypso, était gérée par le studio MindArk alors qu'Entropia accueillait plusieurs autres mondes thématiques - notamment ceux du studio SEE Virtual Worlds : Planet Michael (un monde virtuel tout dédié à la mémoire Michael Jackson) et Universal Monsters Online (exploitant les licences d'horreur des films Universal).

On apprend aujourd'hui que MindArk se sépare sa planète virtuelle historique et cède Planet Calypso à SEE Virtual Worlds pour la somme modique de six millions de dollars (le rachat comprend la planète mais aussi l'ensemble des actifs de First Planet Company, la filiale de MindArk jusqu'alors chargée du développement de Planet Caliypso).
Objectif avoué de l'acquéreur : pouvoir exploiter sans attendre « le potentiel économique du monde virtuel le plus lucratif de l'univers d'Entropia à ce jour », alors que Planet Michael et Universal Monsters Online ne sont encore qu'au début de leur développement. SEE Virtual World assure que ce rachat n'aura pas d'impact pour les joueurs.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Planet Calypso ?

50 aiment, 37 pas.
Note moyenne : (92 évaluations | 14 critiques)
4,4 / 10 - Médiocre
Evaluation détaillée de Planet Calypso
(12 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

57 joliens y jouent, 166 y ont joué.