Les investisseurs d’Electronic Arts anxieux pour Star Wars: TOR ?

À en croire le cabinet Janco Partner, les investisseurs d'Electronic Arts seraient méfiants quant au succès de Star Wars: The Old Republic. Certains parieraient déjà sur l'échec commercial du MMORPG.
Les investisseurs d’Electronic Arts anxieux pour Star Wars: TOR ?

Les expériences d'Electronic Arts en matière de MMO n'ont pas toujours été très heureuses. Warhammer Online s'est bien vendu à sa sortie, mais a perdu nombre de ses abonnés tout juste quelques semaines après son lancement et les titres distribués sous le label EA Partner (All Points Bulletin en tête) ne font guère mieux.
De quoi échauder les investisseurs d'Electronic Arts, apparemment circonspects à l'égard de Star Wars : The Old Republic, prochain MMORPG du groupe et accessoirement titre le plus cher de l'histoire du studio. C'est en tout cas ce qu'avance Mike Hickey, analyste chez Janco Partners qui suit EA de longue date et dont les propos sont relayés par Gamasutra.

Le financier considère toujours qu'Electronic Arts est une valeur attractive (il conseille toujours à ses clients d'investir dans le capital du groupe). Pour autant, le marché des MMO est particulièrement risqué et selon Mike Hickey, les investisseurs n'auraient pas tous confiance dans l'avenir de SW : TOR, au point que certains misent aujourd'hui sur un échec du MMO.

« Nous pensons que de nombreux investisseurs parient contre le succès commercial SWTOR, au vu des antécédents de la société (avec le Warhammer Online de Mythic) et de l'industrie en général quant à la sortie d'un nouveau MMO à succès. »
Et de renchérir avec d'autres facteurs de crainte comme le « modèle économique supposé à base d'abonnements mensuels à l'heure où le marché évolue rapidement vers le Free to Play, le peu d'informations sur le jeu au regard d'un coût de développement élevé et manifestement un niveau de royalties important pour LucasArts ».

Si l'opinion du seul Janco Partners n'a sans doute qu'une portée limitée. Mais à l'évidence, au regard de son budget, le succès ou l'échec commercial de Star Wars The Old Republic aura sans doute des effets durables sur le marché du MMO en général et en particulier sur la capacité des développeurs, à l'avenir, à trouver des investisseurs prêts à financer leur projet.

Réactions (122)


Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 144 pas.
Note moyenne : (157 évaluations)
1,5 / 10 - Très mauvais