Top 10 des développeurs chinois de MMO

Le marché chinois du jeu en ligne continue de croître (+25% en un an) et se révèle de plus en plus concentré entre les mains de quelques acteurs majeurs : Tencent, NetEase et Shanda, notamment.

Alors que la China Game Industry Annual Conference vient tout juste d'ouvrir ses portes à Pékin, l'institut iResearch (traduit par DigitalEastAsia) dresse le bilan de l'industrie chinoise du jeu en ligne, constatant sa croissante constante.
Au seul quatrième trimestre 2010, l'industrie chinoise du jeu en ligne représente un marché de 9,05 milliards de RMB (1,02 milliards d'euro), en progression de 24,7% par rapport à la même période en 2009 et de 5,8% par rapport au troisième trimestre 2010.

iResearch souligne par ailleurs le lancement de plus de plus de « blockbusters » massivement multijoueurs en Chine, concentrant le chiffre d'affaires du secteur entre les mains de quelques acteurs de plus en plus puissants (les trois premiers se partagent 58% du marché), au premier rang desquels Tencent (31% de part de marché à lui seul, exploitant les quatre jeux en ligne les plus joués en Chine, notamment le FPS CrossFire, fort de pics de connexions simultanées établis à plus de 2,3 millions de joueurs), suivi de NetEase (World of Warcraft), Shanda (Aion) et Perfect World.

Top 10 des développeurs chinois de MMO

Par ailleurs, toujours selon iResearch, le marché du jeu en ligne chinois évolue significativement. Là où les exploitants étaient jusqu'alors enclins à lancer pléthore de jeux à un rythme élevé, ils privilégient aujourd'hui le lancement de titres moins nombreux mais plus riches et plus complets afin de fidéliser durablement leur audience et de mieux rentabiliser leurs licences, voire les exporter.


  • En chargement...