Gestion de ressources dans Realms of Torment

Hebdomadairement, le réseau IGN publie les contributions d'un membre de l'équipe de développement de Realms of Torment. Cette semaine, Dan Antonescu (lead designer) s'attarde sur la gestion des ressources dans le jeu et son impact sur l'économie.

Dan part du constat que le système économique applicable dans un MMOG dépend essentiellement des ressources pouvant être collectées et de leur circulation dans l'univers de jeu (tant pour l'artisanat que pour le commerce). Dans Realms of Torment, ces ressources seront strictement régulées.

Tout d'abord, le point le plus important consiste à limiter le drop des monstres et PNJ, afin notamment d'augmenter la valeur des objets dans l'économie du jeu. En limitant la quantité et le type des objets qu'abandonnent les créatures, les joueurs ne pourront plus modifier drastiquement la balance économique du jeu en les tuant. Et ce mécanisme permet d'éviter les situations absurdes dans lesquelles un ours peut abandonner (dropper) une épée puissante. Que ferait un ours avec une telle épée ?

Ensuite, la deuxième méthode pour limiter l'accès aux ressources consiste à interdire aux joueurs de s'approvisionner de façon illimitée auprès d'un vendeur PNJ. Leur inventaire sera limité à des objets / matériels de bas niveau ou relativement commun.
Un autre résultat devrait être de renforcer la collaboration entre les artisans et les combattants. Les artisans (ne faisant que de l'artisanat) n'auront pas accès aux meilleurs matériaux, ils devront recourir aux meilleurs combattants pour les leur rapporter.

La troisième voie est basée sur une génération dynamique des ressources dans l'univers de jeu. Il s'agit d'un nouveau système que nous voulons introduire dans les jeux en ligne et nous espérons qu'il résoudra nombre de problèmes économiques. Avec ce système, nous pouvons conserver un total contrôle sur la valeur du matériel et prévenir ainsi l'inflation économique.

La version anglaise de l'intervention de Dan Antonescu est disponible à cette adresse et devrait se poursuivre la semaine prochaine.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Age of Mourning ?

8 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
4,9 / 10 - Moyen