La philosophie de CCP pour World of Darkness Online

Nathan Richardsson, producteur exécutif chez CCP, a profité de la GDC Online pour préciser la philosophie du studio pour World of Darkness Online : un univers sandbox placé entre les mains des joueurs.

La semaine dernière, les équipes de CCP faisait le déplacement à Austin, au Texas, à l'occasion de la GDC Online et Nathan Richardsson, producteur exécutif au sein du studio islandais, profitait de l'occasion pour répondre aux questions de GameBreaker TV sur ses projets actuels.
Au cours de l'entretien, il aborde notamment l'avenir d'Eve Online (et notamment l'extension Incarna attendu l'été prochain, qui marquera notamment l'arrivée des personnages humanoïdes dans le Space-Opera du développeur et dont l'outil de créations d'avatars sera également utilisé dans World of Darkness Online). Il poursuit avec Dust 514, le prochain jeu de tirs de CCP qui doit permettre au studio islandais de « porter l'univers d'EVE Online sur console », en proposant un gameplay inspiré « à la fois des FPS et des RTS sur des champs de batailles très dynamiques afin d'assurer une forte rejouabilité ».
Il s'intéresse surtout à World of Darkness Online, quand bien même Nathan Richardsson affirme ne rien pouvoir encore en dire (outre qu'il adore les vampires). Il précise notamment « la philosophie » qui anime le studio CCP dans le cadre du développement du MMORPG de vampires.

À peine quelques semaines après la Grand Masquerade (au cours de laquelle CCP a officiellement annoncé World of Darkness Online), le producteur confirme par exemple que CCP a spécialement racheté l'éditeur White Wolf en 2006 en vue de développer World of Darkness Online.
Le projet est donc en maturation de longue date et s'appuie sur le savoir-faire de CCP, « un studio spécialisé dans les univers sandbox ». « Nous aimons créer des outils pour les joueurs et faire en sorte que les joueurs eux-mêmes deviennent partie intégrante de l'univers de jeu, pour les autres joueurs : ils ne suivent pas une trame linéaire, ils contribuent à l'univers ». Il poursuit : « C'est un jeu massivement multijoueur et non un jeu massivement solo, c'est notre philosophie de l'univers unique : notre approche fondamentale consiste à marier ensemble des éléments "theme park" et des éléments "sandbox" et nous y ajoutons un troisième élément, l'élément social... Vous pouvez presque imaginer ces trois sphères liées les unes aux autres pour créer des intersections sexy et laisser la magie prendre ».
Si le discours reste dans la droite ligne des échos de la Grand Masquerade (relayés plus ou moins fidèlement par les participants de la convention), l'intervention de Nathan Richardsson a le mérite d'officialiser les grands axes de développement retenus par CCP.

Réactions (82)


Que pensez-vous de World of Darkness Online ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 2 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien